Isabelle Guichot. SMCP.

Le groupe de prêt-à-porter SMCP (Sandro, Maje et Claudie Pierlot) a annoncé mardi la nomination d'Isabelle Guichot comme directrice générale de la marque Maje à compter du 18 septembre 2017.

Cette diplômée de HEC remplacera Sylvie Colin, qui est restée trois ans à la tête de la marque.

Isabelle Guichot était depuis 2007 PDG de Balenciaga, une marque de luxe du groupe Kering, après avoir rempli les mêmes fonctions chez Van Cleef & Arpels, Lancel et Sergio Rossi.

Elle avait quitté Kering en janvier 2017, après neuf ans où elle avait participé à l'expansion de Balenciaga, à la surprise générale. Elle avait été remplacée en tant que directrice en novembre 2016, mais était censée occuper "de nouvelles fonctions au sein du groupe".

Depuis 2016, elle occupe également un poste d'administrateur indépendant du groupe Chargeurs S.A..

"Son arrivée vient renforcer notre ambition forte de diffuser le chic parisien dans le monde", a déclaré dans un communiqué de SMCP Daniel Lalonde, le PDG du groupe.

SMCP, dont l'actionnaire majoritaire est le conglomérat chinois Shandong Ruyi, envisage une introduction en Bourse à l'automne.

Selon des sources interrogées par Reuters en août dernier, Bank of America Merrill Lynch, JP Morgan Chase et KKR Capital Markets seront les co-coordinateurs de l'opération.

SMCP a pratiquement doublé son chiffre d'affaires en trois ans, pour atteindre 786 millions d'euros en 2016. Pour cet exercice, il a réalisé une croissance de 16,4% de ses ventes et de 22% de sa rentabilité, avec un résultat opérationnel (Ebitda) de 130 millions d'euros.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Les marques Sandro, Maje, Claudie Pierlot ont esquivé les difficultés de leurs concurrentes en 2016 parce qu'elles ont prêté attention à ce que fait Zara