Steve Jobs. Getty Images News

Le monde est bien différent de ce qu'il était il y a dix ans. 

Il y a une décennie de cela vous ne pouviez pas commander un Uber sur votre téléphone. Vous ne pouviez pas surfer sur le net avec Google Chrome. Vous ne pouviez pas non plus louer un appartement sur Airbnb.

Plusieurs produits et services incroyables ont été inventés dans les dix dernières années, certains dans les dernières cinq ou huit. C'est un tweet du co-fondateur de Button, Chris Maddern, qui a amené Business Insider à examiner ce que le monde de la tech a inventé de cool et pratique depuis 2007.

Voyez plutôt. 

1. L'iPad

Justin Sullivan/Getty

Quand Steve Jobs a introduit l'iPad il y a sept ans, il l'a décrit comme "la meilleure expérience de navigation sur Internet que vous n'aurez jamais."

"C'est formidable. Bien mieux qu'un ordinateur portable, bien mieux qu'un smartphone," disait Jobs lors de sa présentation en janvier 2010.

L'iPad original coûtait entre 499 dollars et 829 dollars. Depuis, l'appareil a subi quelques modifications y compris au niveau du prix; plus récemment, Apple a dévoilé un nouvel iPad Pro de 10,5 pouces à 649 dollars et un iPad de 9,7 pouces à 329 dollars.

2. Google Chrome

Flickr/Isaac Bowen

Google a dévoilé le navigateur Chrome le 1er septembre 2008. 

"En surface, nous avons conçu un navigateur qui est simplifié et facile", écrivait le DG de Google Sundar Pichai (qui était le vice president du management de produit à l'époque) sur le blog officiel de Google.

"Comme la page d'accueil classique de Google, Google Chrome est propre et rapide", écrivait Pichai. "Ça ne vous encombre pas et vous emmène où vous le souhaitez."

3. Snapchat

Snapchat

Snapchat a été d'abord lancé sur l'App Store à l'été 2011 comme une appli de messagerie pour envoyer des photos qui disparaissent ensuite. A l'époque c'était appelé Pictaboo, et il y avait la même icône du fantôme désormais célèbre, Ghostface Chillah. En septembre 2011, le nom a changé pour Snapchat et a commencé à devenir populaire parmi les adolescents de Los Angeles. 

Six ans plus tard, Snapchat est une entreprise cotée de 18 milliards de dollars qui a développé des partenariats avec les éditeurs, les émissions TV, les produits hardware et la réalité augmentée.

4. Airbnb

Joe Scarnici/Getty

L'idée d'Airbnb s'est formé en 2007 lorsque le co-fondateur Joe Gebbia avait envoyé un email à son colocataire, Brian Chesky, suggérant de louer leur appartement pour gagner des sous. Après plusieurs tentatives Air Bed & Breakfast a finalement été lancée comme plateforme en ligne pour louer une chambre libre chez soi, ou pour les gens qui souhaitent trouver et réserver des endroits peu chers facilement.

Airbnb travaille maintenant à devenir une agence de voyage qui offre davantage de services, en proposant des expériences avec Trips ainsi que des hébergements haut de gamme.

Neuf ans après s'être lancé, Airbnb est profitable et valorisé à 31 milliards de dollars ce qui en fait la deuxième startup à la plus chère aux États-Unis.

5. Spotify

Thomson Reuters

Spotify a été lancé en octobre 2008 à Stockholm, en Suède. Le duo qui l'a inventé, Daniel Ek et Martin Lorentzon, ont imaginé le nom "Spotify" en 2005 lorsque Lorentzon était en train de dormir sur un matelas dans l'appartement de Ek. 

Spotify a lancé une version beta au printemps 2007, mais ce n'est que quand l'entreprise a signé des contrats pour avoir les droits de Sony, Universal, BMG et d'autres que Spotify a été officiellement lancée. Au début n'importe qui pouvait souscrire à un abonnement premium mais la version gratuite n'était disponible que sur invitation.

Neuf ans plus tard, Spotify a 140 millions d'utilisateurs actifs dans le monde.

6. Oculus

Thomson Reuters

Oculus VR a commencé dans un garage à Irvine en Californie en juin 2012. Palmer Luckey qui avait 19 ans à l'époque a lancé l'entreprise sur Kickstarter, récoltant près de 2,5 millions de dollars pour son casque de réalité virtuelle. Après avoir récolté 16 millions de dollars de plus en fonds, Luckey a vendu Oculus à Facebook en 2014 pour 2 milliards de dollars.

Désormais, Luckey a quitté Oculus, mais l'entreprise de réalité virtuelle perdure chez Facebook. Vous pouvez acheter Oculus Rift et Touch pour 499 dollars, et Facebook a l'intention de sortir un casque à réalité virtuelle à 200 dollars en 2018. 

7. Stripe

Stripe

Stripe, une startup qui voulait "bouleverser" les paiements en ligne, a officiellement été lancée en septembre 2011. Maintenant des entreprises comme Target et NFL utilisent la technologie Stripe pour alimenter les paiements de leurs sites web et applis. 

Six ans après le lancement, Stripe était estimée à 9 milliards de dollars, ce qui en fait la startup fintech la mieux valorisée.

8. Instagram

Instagram

Instagram a été lancé initialement en octobre 2010 avec 25.000 personne qui s'y sont inscrits le premier jour. En 2011, Instagram était l'appli iPhone de l'année, et en avril 2012, le DG de Facebook, Mark Zuckerberg a déboursé 1 milliard de dollar pour acheter l'entreprise.

Instagram a maintenant 200 millions d'utilisateurs actifs quotidiens et s'est lancé dans la messagerie instantanée, a démarré un clone des Stories de Snapchat qui a maintenant plus d'utilisateurs mensuels, et a ajouté la vidéo live, les filtres, stickers et plus encore. 

9. Kickstarter

Screenshot/Kickstarter

Kickstarter, la plateforme pour lancer et soutenir les entreprises et produits indépendants, avait commencé en avril 2009 après que le co-fondateur, Perry Chen voulait trouver une façon de partager le coût d'inviter des musiciens à un festival de jazz à la Nouvelle Orléans. 

Le tout premier produit était un T-Shirt Grace Jones crée par Chen qui n'a pas reçu les fonds nécessaires.  

Depuis, 13 millions de gens ont soutenu des projets et 3,2 milliards de dollars ont été récoltés sur le site. 

10. Android

Antonio Villas-Boas/Business Insider

Quand le fondateur de Google, Sergey Brin et le responsable en ingénierie Steve Horowitz ont débuté le système Android de Google en novembre 2007, ils ont fait taire les rumeurs que Google allait lancer un "G Phone," ou "téléphone Google" (bien que neuf ans plus tard Google l'ai bel et bien fait avec le lancement du Pixel). 

"J'aimerai vous présenter la plateforme Android," avait dit Horowitz. "C'est une plateforme qui, nous l'espérons, permettra aux gens de créer des milliers de G Phones."

Désormais, il y a 2 milliards d'appareils actifs utilisant le logiciel Android. 

11. Lyft

Kelly Sullivan/Getty Images

Lyft a été lancé en 2012 comme une appli partageant des courses. L'idée est venue de Zimride, une entreprise fondée par John Zimmer et Logan Greene qui offrait des covoiturages pour des trajets de longue distance et des programmes de partage de courses sur campus.

Maintenant en 2017, Lyft effectue 1 million de courses par jour aux États-Unis et est valorisé à 7,5 milliards de dollars

12. Pinterest

Pinterest

Pinterest, une appli de recherche et découverte avec un "tableau avec épingles" virtuelles, fut fondé en mars 2010.

Aujourd'hui, l'appli a 175 millions d'utilisateurs actifs mensuels et l'entreprise est valorisée à 12 milliards de dollars.

Pinterest change aussi sa plateforme de la recherche et des épingles classiques: l'entreprise expérimente avec l'achat en ligne, le machine learning et la vision, et des recherche caméra à la fois dans l'appli et sur le web.

13. Square

Square

Le co-fondateur de Twitter, Jack Dorsey a lancé Square en Octobre 2010 après qu'un de ses amis perde une vente parce qu'il ne pouvait pas traiter les cartes American Express

Square a été conçu comme un service de paiement mobile qui peut traiter les cartes de crédits avec une appli et un lecteur qui se branche aux smartphones.

Désormais, Square est une entreprise de 9,75 millards de dollars, qui a traité 13,6 milliards de dollars en paiements bruts le trimestre dernier. 

14. La 4G

Getty Images

Les réseaux 4G semblent être une évidence de nos jours, mais ils ne sont là que depuis sept ans. Ces réseaux promettent de faire rendre l'internet mobile beaucoup plus rapide et efficace, ils sont aussi une mise à jour du réseau 3G sans fil. 

Le HTC Evo de Sprint a été le premier téléphone 4G pendant plusieurs mois, il est sorti en mars 2010, suivi par un modèle Samsung en juin de la même année. Verizon n'a pas lancé la 4G avant décembre 2010, et la 4G n'était pas disponible sur le iPhone jusqu'au iPhone 5 en 2012

15. Uber

Spencer Platt/Getty Images

Uber a été fondé en mars 2009  comme un service de taxis privés appelées UberCab. Garrett Camp, Oscar Salazar, et Conrad Whelanont ont construit la première version, avec Travis Kalanick comme "mega conseiller" et DG plus tard. Au fil des ans, Uber s'est élargi et offre désormais des courses peer-to-peer, du covoiturage, des courses en voitures de luxe et bien plus encore. 

Alors que l'entreprise a connu des scandales qui se sont succédé dans les derniers mois, Uber reste la startup avec la plus grosse valorisation, à 70 milliards de dollars, et son marché continue à se développer.  

16. Venmo

App Store

Venmo a été mise en ligne en 2009. La startup a débuté comme startup de musique, mais les fondateurs ont décidé de se tourner vers les paiements après que le fondateur Iqram Magdon-Ismail soit venu rendre visite au cofondateur Andrew Kortina à New York City pour le weekend et qu'il ait oublié son portefeuille. 

Venmo a été racheté par Braintree en 2012 pour 26,2 millions de dollars, qui l'a ensuite revendu à PayPal en 2013. Aujourd'hui, Venmo traite plus de 6,8 milliards de dollars de paiements par trimestre.

17. WhatsApp

AP Photo/Andre Penner

Jan Koum a créé l'entreprise WhatsApp en 2009 avant même que l'appli soit créée. Lui et le co-fondateur Brian Acton ont décidé d'en faire une appli de messagerie en ligne, construisant leur entreprise dans un entrepôt reconverti qu'ils partageaient avec Evernote. 

L'appli s'est développée, particulièrement dans les pays en voie de développement qui dépendaient des SMS. WhatsApp a attiré l'attention du DG de Facebook, Mark Zuckerberg en 2012 et en 2014, Zuckerberg a racheté l'appli pour 19 milliards de dollars

18. Slack

Slack

Le fondateur Stewart Butterfield a commencé à travailler sur l'appli de messagerie au travail Slack en 2012. La première version de l'appli était un jeu multi-joueurs en ligne qui n'avait pas vraiment fonctionné. Puis en 2013 l'équipe Slack savait qu'elle avait un produit que les autres entreprises utiliseraient. 

"Nous avons supplié et amadoué nos amis d'autres entreprises de l'utiliser et de nous donner leurs impressions et retours," dit Butterfield dans une interview avec l'entreprise de capital-risque First Round Capital. 

Aujourd'hui, Slack lèverait  500 millions de dollars sur une valorisation de 5 milliards de dollars, et Amazon, Google, Salesforce, et Microsoft ont souhaité l'acquérir.

Version originale: Avery Hartmans/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Voici 12 gadgets et applis incontournables qui n’existent pas en Europe

VIDEO: Voici pourquoi les lucioles brillent dans la nuit