Le président français Emmanuel Macron et la chancelière allemande Angela Merkel à l'Office franco-allemand de la jeunesse (OFAJ) à Paris, le 13 juillet 2017. REUTERS/Matthieu Alexandre

La France et l'Allemagne vont lancer un fonds d'investissement de 1 milliard d'euros pour le numérique.

C'est ce qu'a révélé Emmanuel Macron dans un entretien à Ouest-France jeudi, en amont du 19e conseil des ministres franco-allemand, qui se tenait à Paris sous la présidence d'Emmanuel Macron et Angela Merkel.

Contacté par Business Insider, l'Elysée n'a pas encore répondu à notre demande de précisions sur le financement de ce fonds et la date de son lancement.

Lors d'une conférence de presse à l'issue du conseil des ministres, la chancelière allemande Angela Merkel a, de son côté, souligné que le numérique lui "importe beaucoup", que "c'est un enjeu considérable" — de l'administration aux startups.

"Nos deux pays mettront en place une nouvelle action de financement des start-up et renforceront leurs projets conjoints de recherche et de développement industriel dans les domaines clés des nanotechnologies ou des batteries électriques" dans le cadre d'un"projet d'intérêt économique européen" qui devrait permettre des investissements de l'ordre de 8 milliards d'euros dans les deux pays, précise un document distribué à l'issue d'un conseil des ministres franco-allemand à Paris.

Dans son interview à Ouest France, le Président de la République a aussi évoquédes "appels à projets, avec les Allemands, pour attirer des chercheurs dans le cadre de l'initiative 'Make our planet great again'".

Le mois dernier, Emmanuel Macron avait lancé un appel aux chercheurs du monde entier et les avait invités à venir en France pour travailler sur la lutte contre le réchauffement climatique, après que Donald Trump annonce le retrait des Etats-Unis de l'accord de Paris. 

Capture d'écran du discours d'Emmanuel Macron lançant l'appel "Make our planet great again". Twitter/Emmanuel Macron

Quelques jours plus tard, le site 'Make our planet great' again était lancé et offrait des financements publics aux chercheurs et entrepreneurs étrangers — notamment américains — souhaitant s'installer dans l'Hexagone.

Cette annonce intervient à l'occasion d'un conseil franco-allemand particulier puisqu'il est le premier d'Emmanuel Macron et le seul, pour Angela Merkel, avant les élections allemandes en septembre prochain. 

Il précède aussi de peu la rencontre d'Emmanuel Macron avec le président américain Donald Trump, convié à assister au défilé du 14 Juillet par le Président de la République. 

"Les Etats-Unis ont marqué un désaccord sur le climat. Je le regrette, je le combats, avec beaucoup de force", a déclaré Emmanuel Macron. "Je ferai tout pour convaincre les villes, les Etats fédérés, les entrepreneurs américains de nous suivre."

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Twitter est devenu fou après l'hélitreuillage d'Emmanuel Macron sur un sous-marin nucléaire le jour de la fête nationale américaine

VIDEO: Cette petite astuce peut rendre les hommes plus séduisants auprès des femmes — c'est scientifiquement prouvé