Personne n'aime avoir l'impression que ses compétences sont sous-exploitées ou que son potentiel est gâché. 

Pourtant, c'est un sentiment assez partagé. D'après une étude récente, 35% des millennials avec un diplôme de 1er cycle pensent que leurs premiers emplois n'exigeaient pas de diplôme du supérieur.

Bien sûr, avoir fait des études supérieures ne fait pas de vous un candidat plus intelligent que ceux qui n'en ont pas. Tout le monde peut être trop intelligent pour l'emploi qu'il occupe, parce que trop diplômé ou juste au mauvais poste, dans le mauvais secteur ou la mauvaise entreprise.

Voici quelques signes qui montrent qu'il est probablement temps de se trouver un nouveau défi: 

1. Vous vous ennuyez

S'ennuyer constamment est le signal le plus clair que vous êtes trop intelligent(e) pour votre travail, d'après un poste sur LinkedIn de Liz Ryan, DG et fondatrice de Human Worlplace. "Si l'ennui vous accable au point de vous demander beaucoup de sucre et de caféine pour rester éveillé(e), alors vous êtes pas à votre place", explique Ryan. 

Michael Kerr, conférencier et auteur de "The Humor Advantage" dit que s'ennuyer ne signifie pas forcément rien faire. "Vous êtes peut-être tout le temps en train de faire d'autres choses ou d'aider d'autres projets par pur ennui et pour stimuler votre esprit", a-t-il confié à Business Insider.

2. Vous n'avez pas besoin de faire d'effort

Des tâches qui ne vous font pas peur semblent poser problème à tout le reste de l'équipe. Bien sûr, c'est super d'être à l'aise et supérieur à la moyenne dans certains domaines, mais si vous surpassez tout le monde tout le temps, il est peut-être temps de réaliser que vous êtes trop qualifiés. 

"Si vous finissez tout ce qu'on vous demandez et en faites plus encore, cela pourrait être le signe que vous êtes trop intelligent(e) pour votre rôle", estime Ryan Kahn, coach de carrière, fondateur de The Hired Group, et auteur de "Hired! The Guide for the Recent Grad. "C'est un très bon signe et une raison de demander une promotion si vous êtes capables d'exceller à votre poste et de vous charger de projets à plus forte responsabilité et valeur ajoutée."

3. Vos collègues sont bloqués à leur place

Si vos collèges n'arrivent pas à suivre quand vous expliquez une idée complexe, ou sont opposés à repenser certaines choses car "on a toujours fait comme ça", c'est peut-être le signe qu'ils ne vous stimulent pas intellectuellement. Même s'ils sont aimables et travailleurs, cela ne vous apportera pas grand chose de rester dans un poste qui ne vous pousse pas. "Vous ne vous améliorez pas en jouant avec des gens qui jouent dans une (ou deux ou trois) divisions plus bas", explique Ryan.

4. Vous n'apprenez plus rien

Un emploi devrait toujours offrir des opportunités d'apprentissage, que vous soyez malheureux au travail ou complètement emballés par ce que vous faites. Si vous trouvez que vous n'avez plus rien à apprendre dans votre job, il est probablement temps de monter un échelon ou de changer d'entreprise.

D'après Kerr, on reconnaît un manque de stimulation intellectuelle au travail quand on ressent toujours plus "d'ennui, de manque d'énergie et un manque de motivation face à la charge de travail actuelle, au point d'être souvent distrait ou déconcentré au point de ne plus faire correctement son travail."

5. Votre chef n'a pas de vision

"Vous ne pouvez pas avoir le feu sacré en travaillant pour quelqu'un qui ne sait pas ce que c'est qu'une vision ou où s'en trouver une", dit encore Ryan. Votre chef devrait être quelqu'un de qui vous pouvez apprendre et avec qui vous pouvez échanger des idées. S'il n'a pas d'idée sur la manière de développer son service, ou d'avancer votre carrière, c'est la preuve qu'il n'a pas grand chose à vous offrir.

6. Vous vous renfermez

"Vous avez tendance à ne pas parler en réunion parce que vous redoutez que les participants vous prennent pour un Monsieur ou Madame Je-Sais-Tout ou que vous cherchez à vous faire remarquer", dit Kerr.

7. Vous êtes arrivé au point de manager vos supérieurs

"Nous faisons tous des erreurs, mais si vous réalisez que vous êtes constamment en train de reprendre le travail de vos chefs ou d'identifier des occasions de l'améliorer, c'est sans doute le signe que vous êtes trop intelligent(e) pour votre poste", dit Kahn. 

Pour Kerr, si vous passez votre temps à regarder votre chef et penser que vous pouviez faire son travail, alors vous méritez sans doute une promotion.

Version originale: Áine Cain/Business Insider 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : VIDEO: 4 rituels matinaux difficiles à adopter mais qui peuvent vous faire beaucoup de bien

VIDEO: Voici un musée dédié aux échecs — on peut y trouver un jeu de société Donald Trump et des lasagnes Colgate