Nabilla sur Snapchat. YouTube/TRADER CRYPTOS

L'Autorité des Marchés Financiers (AMF) a rappelé à l'ordre la star de télé-réalité française Nabilla après qu'elle a encouragé ses fans à investir dans le bitcoin pour faire de la publicité à des "amis" qui ont monté une entreprise de conseil dans la crypto-monnaie, "TraderLeBitcoin".

Nabilla dispose d'une très large communauté d'aficionados; on estime que les contenus qu'elle poste en "stories" sur Snapchat est vu plus de 800.000 fois. Le 7 janvier 2018, l'influenceuse a posté une série de vidéos vantant les mérites de "TraderLeBitcoin", expliquant qu'il n'y avait "rien à perdre" à investir dans le bitcoin, qu'elle présente comme la "monnaie du futur". 

"C'est vraiment sûr, c'est vraiment cool", assure-t-elle, avant de faire à nouveau de la publicité pour les deux fondateurs de la page Facebook "TraderLeBitcoin":

"Honnêtement si vous voulez investir, faites-le avec eux, tout seul, c'est pas pareil, on ne sait pas trop où on va."

Comme l'ont relevé nos confrères de Capital.fr, une telle publicité n'est pas interdite, car les crypto-monnaies ne sont pas régulées comme les autres produits d'investissement classiques.

Mais le gendarme français des marchés financiers a tout de même envoyé un tweet, ce mardi 9 janvier 2017, pour demander à Nabilla de "rester à l'écart" des conseils sur le bitcoin, qui est "très risqué". 

Le 15 novembre 2017, alors que le cours du bitcoin était en pleine explosion, l'AMF avait déjà publié un article sur son site pour enjoindre à la prudence les Français qui souhaiteraient investir dans le bitcoin.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Le bitcoin est 'un actif spéculatif', dit le gouverneur de la Banque de France

VIDEO: Cette carte du monde est faite de petites îles artificielles sur lesquelles on peut se promener