Le DG de Google Sundar Pichai. Justin Sullivan/Getty Images

  • Alphabet, la maison-mère de Google, a manqué son objectif de chiffre d'affaires pour le quatrième trimestre 2017, ce qui a fait chuter son action dans les échanges d'après-bourse.
  • La société dépense plus en coûts d'acquisition de trafic (TAC), ce qui est une source d'inquiétude alors que les recherches sur internet migrent des ordinateurs vers les mobiles. 
  • Alphabet annonce aussi le rachat de 8,6 milliards d'actions et la nomination d'un nouveau président pour son conseil d'administration.

Alphabet, la maison-mère de Google, a publié des résultats décevants pour le quatrième trimestre de 2017, alors que la hausse des dépenses pour capter les utilisateurs de smartphones et la concurrence affectent son activité.

L'action Alphabet a perdu jusqu'à 6% pendant les échanges d'après-bourse jeudi 1er février, mais a depuis repris du terrain et était en baisse de 2% plus tard dans la soirée.

Google annonce également son intention de racheter pour 8,6 milliards de dollars supplémentaires de ses propres actions et révèle des détails financiers sur son activité de cloud pour la première fois, offrant à ses investisseurs une fenêtre sur cette activité en forte croissance qui pourrait compléter son activité publicitaire.

Malgré une réaction "impulsive" de la part d'investisseurs inquiets de la hausse des dépenses chez Google, la société est en bonne position pour faire croitre ses activités grâce à des actifs comme YouTube et sa collection de services populaires à destination des mobiles, selon Dan Ives, analyste chez GBH, dans une note aux investisseurs publiée jeudi après les résultats.

Alphabet est l'une des trois grandes entreprises tech qui a annoncé ses résultats jeudi, aux côtés d'Apple et Amazon. Amazon, qui est une menace grandissante pour l'activité publicitaire de Google, a dépassé les attentes de Wall Street et a vu son action monter après-bourse. L'action Apple était également légèrement en hausse, malgré des ventes d'iPhone décevantes. 

Voici les résultats d'Alphabet au T4 par rapport aux attentes de Wall Street, selon Bloomberg:

  • Chiffre d'affaires net: 25,9 milliards de dollars contre 25,6 milliards attendus.
  • Pertes nettes: 3,02 milliards de dollars (à cause d'une charge exceptionnelle de 9,9 milliards due à la réforme fiscale).
  • Bénéfice par action (ajusté): 9,70 dollars contre 10,04 dollars attendus. 

Voici les autres informations importantes contenues dans cette annonce:

Les coûts d'acquisition de trafic (traffic acquisition costs ou TAC) sont de 6,45 milliards de dollars, une légère hausse par rapport aux 4,85 milliards de l'année précédente. Les TAC sont ce que Google paie aux partenaires comme Firefox et Apple afin que les recherches faites sur leurs plateformes redirigent vers Google. La hausse des TAC est une des plus grosses inquiétudes concernant l'activité publicitaire de Google. le pourcentage des TAC par rapport au chiffre d'affaires est au plus haut niveau depuis au moins deux ans.

Alphabet affirme que la nouvelle loi fiscale aux Etats-Unis cause une dépense exceptionnelle de 9,9 milliards de dollars au quatrième trimestre.

Le chiffre d'affaires des autres activités du groupe ("Other Bets") est de 409 millions de dollars, en hausse par rapport aux 209 millions de l'année précédente. Les Other Bets d'Alphabet incluent Waymo (voiture autonome), Nest (objets connectés pour la maison), Verily (sciences de la vie) et plus. Les pertes opérationnelles des Other Bets sont de 916 millions de dollars. Elles étaient de 1,09 milliard l'année précédente.

Les autres activités de la marque Google, qui comprennent les produits matériels (hardware) et les services de cloud, enregistrent un chiffre d'affaires de 4,69 milliards de dollars, en hausse par rapport aux 3,4 milliards de l'année précédente. Google a sorti plusieurs produits à l'automne dernier, dont le smartphone Pixel 2 et l'enceinte Google Home Mini, qui ont contribué à ce chiffre d'affaires. La société pense que ces produits sont un élément prometteur pour sa croissance. Pendant l'annonce des résultats, le DG de Google Sundar Pichai a révélé que les services de cloud de Google génèrent un milliard de dollars de chiffre d'affaires par trimestre, mais n'a pas donné plus de détails.

Alphabet annonce également qu'il prévoit de racheter pour 8,6 milliards de dollars de ses propres actions.

Alphabet nomme John Hennessy comme président de son conseil d'administration. L'ancien occupant de ce poste, Eric Schmidt, l'a quitté il y a quelques semaines.

Version originale: Steve Kovach/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Apple a vendu moins d'iPhones que prévu pendant les fêtes, mais Wall Street reste positif

VIDEO: Voici le plus grand parcours de montagnes russes transportable du monde — il compte 5 loopings