Le patron d'Apple, Tim Cook, dans Carpool Karaoke. Carpool Karaoke

Apple prépare une offensive majeure dans les contenus vidéo originaux, affirme le Wall Street Journal. Un projet qui pourrait placer la firme à la pomme en concurrence frontale avec Netflix et Amazon.

L'entreprise tech californienne serait apparemment en train de préparer un bouquet de contenus vidéo originaux liés à l'abonnement à Apple Music pour la fin de l'année 2017. 

Apple aurait eu des discussions avec des "producteurs aguerris" au sujet de séries TV et de films — même si les projets cinématographiques seraient plutôt d'ordre "préliminaires". Apple a déjà montré de l'intérêt pour les contenus vidéo originaux en rachetant, en juillet, l'émission "Carpool Karaoke", dans laquelle James Corden chante à tue-tête en voiture avec des célébrités.

Mais il s'agirait ici de voir nettement plus grand. 

Un porte-parole d'Apple n'a pas immédiatement répondu à la demande de Business Insider. 

Netflix et Amazon Prime sont les deux acteurs principaux de la vidéo à la demande aux Etats-Unis, dotés tous les deux de collections étendues de contenus originaux. Mais le Wall Street Journal indique que — pour l'instant du mois — Apple ne cherche pas à égaler leur catalogue. 

Plutôt, l'entreprise cherche à constituter une plus petite collection de contenus pour aider Apple Music à lutter contre son rival historique dans le streaming de musique, Spotify.

L'opération pourrait aussi aider à développer l'activité services d'Apple, de plus en plus important à mesure que les ventes de produits matériels déclinent.

Dans le passé, Apple a toujours réussi des "coups" — en lançant des produits révolutionnaires qui donnent un bon coup de fouet à l'entreprise. Mais à l'exception de l'Apple Watch, la société n'a pas lancé de nouveau produit majeur depuis que Tim Cook a pris la direction du groupe en 2001, et les ventes d'iPhone — dont l'entreprise dépend beaucoup — sont en train de se tasser.

Un service d'abonnement offrirait à Apple la possibilité de générer des revenus récurrents et de mieux monétiser sa base d'utilisateurs existante.

Même si Apple ne cherche pas à concurrencer frontalement des services comme Netflix et Amazon, cela resterait une source d'inquiétudes pour les deux services. Apple génère d'importants bénéfices et est assis sur une pile de cash. L'entreprise doit trouver de nouveaux relais de croissance. Si elle décide de mettre le paquet sur le contenu original, elle a assurément les moyens de dépenser plus que quiconque sur le marché.

Version originale: Rob Price/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Amazon Prime Video est arrivé en France — voici les séries originales que vous pouvez y regarder aujourd'hui

VIDEO: Ces semelles à coller sous vos pieds pourraient bien remplacer vos tongs cet été — mais elles ne sont pas très discrètes