• Apple a acquis Vrvana, une startup qui travaille sur un casque de réalité virtuelle et de réalité augmentée.
  • TechCrunch estime le prix de rachat à 30 millions de dollars.
  • La réalité augmentée est l'une des priorités d'Apple, qui en tant qu'entreprise tech espère que des casques high-tech tels que le Totem bousculeront le marché des smartphones.

Apple a racheté un fabricant de casques VR, Vrvana — la firme à l'iPhone se rapproche de son but initial: vendre des lunettes intelligentes en 2020.

La nouvelle a été rapporté par TechCrunch et confirmée par une personne proche du dossier à Business Insider mardi 22 novembre. Vrvana a été fondée en 2005 à Montréal au Canada. Près d'une douzaine d'employés, dont le DG Bertrand Nepveu, ont rejoint l'équipe de réalité augmentée d'Apple il y a plusieurs semaines, d'après la même source.

TechCruch a annoncé que le prix de ce rachat était d'environ 30 millions de dollars.

Vrvana est plus connue pour être à l'origine d'un casque encore en développement, Totem. En plus de la réalité virtuelle, le Vrvana Totem serait capable de superposer des images digitales et colorisées sur le monde réel. Ce qui constituerait une avance face à ses concurrents tels que Microsoft HoloLens, dont le casque peut simplement projeter des "images-fantômes" sur un champ très limité.

Si le casque de Vrvana tient ses promesses, il donnera également à Apple une avance en termes de réalité augmenté, à l'heure où l'entreprise la voit comme la prochaine plateforme informatique majeure.

Le département de réalité augmentée d'Apple serait composée de plusieurs centaines d'employés, encadrés par un ancien cadre de Dolby, Mike Rockwell. Cette équipe travaillerait sur tout ce qui va de l'élaboration du casque d'Apple au ARkit de réalité augmentée de l'iOS 11 d'Apple.

Un prototype du Vrvana Totem. Vrvana

La réalité augmentée se réfère au concept de projeter une image digitale sur l'environnement réel. Les firmes Facebook et Microsoft ont toutes deux prédit que la réalité augmentée allait remplacer la plupart des écrans, dont les smartphones. Il n'y a plus de raison de tenir un smartphone en mains quand on peut directement projeter un message ou une vidéo sous nos yeux.

Cette dynamique a conduit Apple à faire de la réalité augmentée sa priorité: si Apple se met à vendre des lunettes en réalité augmentée, les ventes de son iPhone pourraient chuter, sachant qu'il représente le plus gros des ventes de la firme. Ce serait un facteur important dans la construction possible de son propre casque de réalité augmentée.

Mais Apple n'a pas encore souhaité faire de commentaire là-dessus.

Version originale: Matt Weinberger/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Le patron d'Apple explique pourquoi il préfère la réalité augmentée à la réalité virtuelle — et cela pèsera dans la course pour remplacer le smartphone

VIDEO: Cette tente vous empêchera d'avoir peur de camper seul(e) la nuit — voici pourquoi