AP

L'iPhone est peut-être le produit le plus réussi de tout les temps, s'étant vendu à plus d'un milliard d'exemplaires et offrant à Apple la plus grosse valorisation en bourse au monde.

Pourtant, Apple doit déjà faire face à l'arrivée de nouveaux types d'ordinateurs qui pourront remplacer l'iPhone, comme l'iPhone avait remplacé les iPods et d'autres ordinateurs, une décennie plus tôt.

Le smartphone est la plateforme informatique dominante aujourd'hui mais Microsoft, Google, Facebook et désormais Apple, commencent à investir fortement sur la technologie de la réalité augmentée (RA) qui intègre des graphiques informatiques dans le monde réel.

On pense qu'un jour, cette technologie sera intégrée aux smart glasses, qui remplaceront tous nos écrans, même l'iPhone.

Apple voit la même chose que d'autres entreprises tech: le marché du smartphone n'est plus le moteur de croissance qu'il était il y a quelques années, et les entreprises tech ont besoin de le remplacer. 

Le DG d'Apple, Tim Cook, adore parler de réalité augmentée. "Je suis très impatient, j'ai juste envie de le crier sur tout les toits," a dit Cook à Bloomberg plus tôt ce mois-ci.

Ce n'est pas la première fois qu'il parle d'un nouveau produit majeur basé sur la réalité augmentée (RA).

"La RA va prendre du temps parce qu'il y a beaucoup de défis technologiques très difficiles à surmonter. Mais ça arrivera, et on se demandera comment on a pu s'en passer. Comme on se demande aujourd'hui comment on pourrait vivre sans son téléphone," déclarait Cook l'année dernière.

Minecraft dans votre jardin grâce à ARKit. YouTube/MatthewHallberg

Un projet secret

Apple n'a jamais avoué travailler sur des lunettes bien qu'il y ait eu des articles disant que l'entreprise faisait des recherches sur un projet de lunettes connectées. 

Apple ne parle jamais de ses futurs projets mais laisse filtrer des indices de deux façons: quand l'entreprise fait de nouvelles acquisitions et quand elle sort des logiciels ou applis.

Plus tôt ce mois-ci, Apple a présenté ARKit, un logiciel pour faciliter la conception d'applis de RA pour iPhone par les développeurs.

Il y a déjà de superbes résultats, et bien que Apple n'a pas présenté beaucoup d'applis maison utilisant le logiciel, l'idée est que cet automne, il y ait un certain nombre d'applis RA disponibles sur les iPhones. 

L'idée est que si les Apple Glasses voient le jour, il y aura déjà sur le marché une suite d'applications brillantes et créatives.

Les ambitions d'Apple en RA ont réellement commencé lorsqu'Apple a racheté, en 2015, Metaio, une entreprise de réalité augmentée allemande, pour des centaines de millions de dollars, selon une source proche du dossier. La technologie et le talent de Metaio portent ARKit, et certains de ses anciens employés travaillent sur des "projets spéciaux" à Apple.

Puis, Apple a continué à acheter plusieurs autres entreprises qui sont compatibles avec la technologie RA. La semaine dernière, on a appris qu'Apple avait acheté SensoMotoric Instruments, une entreprise allemande qui a construit une paire de smartglasses spécialisée dans une technologie d'oculométrie (l'analyse de l'activité oculaire) qui a été bien accueillie par les startups RA.

L'acquisition de SensoMotoric a été une surprise. L'entreprise allemande avait fait profil bas et beaucoup de sondages sur l'univers RA l'avaient négligée. 

Pourtant, c'était une entreprise allemande comme Meteio. Le DG de Meteio, l'allemand Thomas Alt, est maintenant d'après son profil LinkedIn, directeur d'approvisionnement pour les accords stratégiques d'Apple.

Apple cherche peut-être à acheter plus d'entreprises RA. Un groupe d'employés d'Apple, comprenant des anciens de Meteio, étaient à la Augmented World Expo en Californie, le mois dernier, ont confié trois personnes qui étaient à la conférence à Business Insider. AWE est l'une des plus grande conventions de l'industrie RA, et la plupart des grandes entreprises telles que Microsoft, Facebook et Google y envoient des émissaires.

Apple n'était pas sur la liste des entreprises participantes et ses employés ne se sont pas identifiés comme tels sur leurs badges. Apple n'a pas souhaité commenter davantage.

Se renouveler d'abord

Apple n'a jamais eu de difficultés à remplacer ses propres produits. En fait, d'anciens employés se rappellent la semaine où Apple a commencé à travailler sur l'iPhone parce qu'elle cherchait ce qui pourrait remplacer l'iPod qui rapportait à l'époque, en 2005, énormément de recettes. Dans les prochaines années, un autre changement est possible. Il affecterait cette fois l'iPhone, qui est un produit bien plus important que l'iPod ne l'a jamais été.

Une démo Apple de la version ARKit de Pokemon Go. AP

Cette attente apparaît déjà dans des analyses prévisionnelles.Un analyste vétéran de Apple, Gene Munster de Loup Ventures disait cette semaine que son modèle de prévisions Apple voit les ventes d'Apple commencer à chuter d'ici la prochaine décennie.

Munster pense que les ventes de l'iPhone vont progressivement être remplacées par ce qu'il dit être les "Apple Glasses," qu'il prévoit d'être mises en vente en 2020 pour 1.300 dollars.

"Apple va effectuer un renouvellement, comme ils l'ont bien sûr déjà fait avant, et je pense qu'ils se préparent à une nouvelle opération dont l'ampleur dépendra de... ce à quoi les Apple Glasses vont ressembler au final," déclare Munster à Business Insider. "Je pense que ça prendra plus longtemps que vous le pensez mais ça finira par remplacer le téléphone."

Le marché du smartphone ne prévoit qu'une croissance de 3% par an jusqu'en 2021, selon une prévision d'IDG, une entreprise d'études des marché. La montée du phénomène Apple cette dernière décennie est en train de refluer.

Mais l'emergence d'une nouvelle catégorie offre une possibilité de croissance massive: les casques à réalité virtuelle et augmentée. IDG prévoit un taux de croissance soutenu de 198% jusqu'en 2020.

La question est si oui ou non Apple est prête à sacrifier ses ventes de iPhones pour prendre de l'avance sur la prochaine nouveauté.

Voici des démos d'ARKit ci-dessous: 

Voyez les ombres sur la démo de Tomas Garcia.

Garcia a aussi simulé l'atterrissage d'une fusée SpaceX dans son jardin.

Vous pouvez suivre le développer sur Twitter

ARKit peut ouvrir une porte vers un autre monde. 

Cette démo est fournie par Nedd

Minecraft en réalité augmentée!

Démo de Matthew Hallberg.

Les gens raffolent de cette app pour prendre des mesures.

Cette démo a été créée par Laan Labs.

Version originale: Kif Leswing/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Un développeur a recréé le premier niveau de 'Super Mario Bros' en réalité augmentée et y a joué à Central Park