Un graphique du rapport State of the Cloud 2018 montre toutes les entreprises du cloud basées sur des API. Bessemer

Bessemer Venture Partners connaît bien le cloud.

La société de capital-risque de la Silicon Valley rencontre chaque année plus d'un millier de sociétés de cloud computing et suit de près ses dizaines d'investissements dans le marché du cloud. Et pour être sûr, Bessemer étudie également 78 entreprises du cloud déjà cotées en Bourse, traquant leurs opérations et résultats pour mieux conseiller les entreprises privées dans lesquelles le fonds a investi.

Toutes ces informations sont ensuite rassemblées dans le rapport annuel State of the Cloud de l'entreprise, publié la semaine dernière par Bessemer.

Dans le rapport, les investisseurs de Bessemer Byron Deeter, Kristina Shen et Anna Khan révèlent ce qu'ils voient dans l'année à venir pour les entreprises sur le nuage.

Voici ce qu'ils prévoient pour 2018.

Les API continueront à régner en maître

Le DG de Slack Stewart Butterfield. Crig Barritt / Getty Images

Bessemer prédit que les API, qui permettent aux programmeurs d'intégrer facilement leurs logiciels et services les uns avec d'autres, continueront à stimuler l'innovation dans le secteur tech.

Des sociétés comme Shippo proposent une API pour aider les entreprises de commerce électronique à expédier leurs produits. La société de stockage pour entreprises Box est construite autour d'API pour aider les développeurs de logiciels à intégrer facilement l'hébergement dans le cloud à leurs applications. En résumé, les API simplifient plus que jamais la tâche des ingénieurs de s'appuyer sur des technologies existantes pour créer de nouveaux outils.

Les applis sont maintenant aussi des sociétés de paiement

Les services de paiement dans l'appli comme MindBody sont pratiques pour les clients et les entreprises. Rick Kern / Stringer / Getty Images

Quiconque fait du yoga outre-Atlantique sait combien il est pratique de s'inscrire à un cours et de payer en utilisant l'application MindBody. Ce que vous ne réalisez pas, c'est que MindBody s'occupe du traitement des paiements, au nom du studio de yoga.

Bessemer prédit que de plus en plus de sociétés logicielles vont commencer à offrir le traitement des paiements aux entreprises. De la même manière qu'un studio de yoga n'a pas besoin de se soucier de prendre des cartes de crédit si MindBody le fait pour eux, plus d'applications vont centraliser cette fonction pour toutes sortes d'entreprises.

Parmi les autres sociétés notables avec qui offrent le payment as a service, figurent Shopify et Service Titan.

La blockchain envahira l'entreprise

Flickr/US Army Corps of Engineers

La blockchain, la technologie de grand livre numérique sur laquelle reposent les crypto-monnaies comme le bitcoin, fera une grande différence dans l'entreprise en 2018.

Bessemer prédit que les blockchains seront principalement utilisées dans les secteurs de l'alimentation, de la distribution et de l'aviation, où de grandes entreprises comme IBM et Oracle testent déjà de nouveaux outils avec leurs clients.

Dans l'alimentation, les blockchains peuvent être utilisées pour suivre les produits de la ferme au magasin. Ce système permet de traquer quel produit est à quel endroit — utile en cas d'éruption de maladies d'origine alimentaire.

Dans le secteur de l'aviation, Bessemer estime que les blockchains faciliteront le suivi de pièces des avions, ce qui garantira aux entreprises qu'elles reçoivent bien les pièces mécaniques chères et de haute qualité qu'elles ont commandé, plutôt que des contrefaçons.

La culture d'entreprise aura un impact sur le bilan

L'ancien PDG et cofondateur d'Uber, Travis Kalanick, est maintenant le porte-parole de la culture de l'entreprise toxique. Facebook

En 2018, il ne suffira pas d'avoir une bonne idée de produit. Dans un monde de l'après #MeToo, Bessemer prédit que la valeur financière d'une entreprise sera corrélée à ses valeurs culturelles.

Cela signifie que les investisseurs en capital-risque seront incités financièrement à travailler plus étroitement avec les fondateurs pour s'assurer qu'ils créent des environnements de travail diversifiés, égalitaires et professionnels.

La voix est le nouvel écran

Le Amazon Echo Show. Matt Weinberger / Business Insider

Si les tablettes et les smartphones ont régné en maîtres depuis la sortie de l'iPhone en 2007, Bessemer prédit que la commande vocale s'apprête à prendre le relais.

Avec les progrès de l'intelligence artificielle et la popularité des assistants vocaux tels qu'Amazon Alexa et Google Assistant, on verra émerger en 2018 davantages de de logiciels reposant sur des signaux audio plutôt que sur des repères visuels, de sorte que les interactions homme/machine deviennent une expérience mains libres.

L'informatique sans serveur va complètement changer l'informatique

Le PDG d'Amazon Web Services, Andy Jassy, ​​prend une photo d'Oracle sur scène lors d'AWS Reinvent 2017. AWS/Business Insider

L'informatique sans serveur ("serverless computing") est une tendance des développeurs qui traverse désormais la Silicon Valley. L'idée de base: des serveurs dans le cloud qui ne sont créés qu'au moment même où un logiciel a besoin d'eux, et qui disparaissent ensuite.

Si, par exemple, une application de traduction est construite en utilisant des technologies sans serveur, les serveurs pour faire la traduction n'existeront pas tant que vous n'appuyiez pas sur le bouton "ok", puis ils disparaîtront à la fin du processus et le résultat s'affichera sur votre téléphone.

Cela peut entraîner des économies considérables — car cela signifie que vous n'avez pas besoin de serveurs installés et qui ne font rien, qui vous coûtent de l'argent jusqu'à ce que vous en ayez besoin, puis reviennent à un état de passive inutilité. 

Les données seront actionnables, et non plus stagnantes

En 2018, Bessemer anticipe que le logiciel s'éloignera du stockage simple et de la répétition d'information pour aller fournira aux clients des recommandations et des critiques constructives. Bessemer appelle cela le passage d'un "système d'enregistrement à un système de résultats". Cela signifie que les outils numériques iront au-delà de la simple aide aux utilisateurs et amélioreront réellement leur travail.

Les entreprises auront du succès au-delà de la Silicon Valley

Bessemer Venture Partners

Alors que Silicon Valley est toujours la capitale mondiale des startups, d'autres villes et pays commencent à prendre leur part du gâteau. En 2018, Bessemer prédit qu'il y aura plus de produits passionnants et de sociétés de cloud innovantes venant d'ailleurs que de Californie. Cela signifie qu'il appartient aux investisseurs dans le secteur de garder un esprit ouvert et une oreille attentive quant à savoir qui leur présentera la prochaine grande idée.

Version originale: Becky Peterson/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : 5 investisseurs français nous disent ce qu'ils vont suivre de près dans la tech en 2018

VIDEO: Voici la seule et unique bonne manière de remonter ses manches de chemise