Airbus et Cristiano Ronaldo même combat: un leader habituel renversé. REUTERS/Sergio Perez

Airbus a perdu la bataille des commandes face à Boeing au salon aéronautique du Bourget, la vente jeudi d'une centaine d'avions supplémentaires ne lui permettant pas de combler l'écart avec son rival américain, dont les ventes bénéficient du lancement d'une nouvelle version de son avion vedette, le 737.

Le constructeur européen a déclaré avoir reçu 326 commandes fermes et engagements de commandes tandis que Boeing en revendique 571 et en prévoit d'autres d'ici la fin du salon.

Selon Bloomberg, c'est la première fois en 5 ans que l'Américain bat l'avionneur continental sur ses terres.

Selon Airbus toutefois, le chiffre réel des commandes de Boeing porterait à ce stade sur 443 appareils, en retranchant les conversions de commandes précédentes en exemplaires du nouveau 737 MAX 10.

Airbus a annoncé jeudi des commandes avec AirAsia, ainsi qu'avec les compagnies iraniennes Zagros Airlines et Iran Airtour.

Boeing a remporté pour sa part une commande ferme de 125 737 MAX 8 provenant d'un client non identifié et a annoncé la conversion par AerCap d'une commande de 15 737 MAX 8 en MAX 10, un plus gros modèle.

"Est-ce-que c'était plus mou que les années précédentes ? Oui. Est-ce-que nous reconnaissons que Boeing a vendu un peu plus d'avions que nous ? Oui", a déclaré le directeur commercial d'Airbus, John Leahy, lors d'une conférence de presse.

Il a estimé que le lancement du MAX10, qui vise à concurrencer l'Airbus A321, pourrait se traduire par des tensions sur les prix. "Ils vont clairement tenter de nous chercher sur les prix", a-t-il observé.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Nike s'apprête à franchir un pas qui devrait terrifier Foot Locker et Under Armour

VIDEO: Les desserts de ce chef cuisinier ressemblent à s'y méprendre à des pizzas, hamburgers et hotdogs