BlackBerry a annoncé ce mercredi 3 janvier 2018 un partenariat avec le Chinois Baidu dans le domaine de la voiture autonome. 

Le logiciel QNX Hypervisor 2.0 du groupe canadien, destiné à faire fonctionner des systèmes informatiques complexes dans les véhicules, va être utilisé par le groupe chinois tech pour accélérer le développement de voitures autonomes en Chine et ailleurs. 

Cité par Reuters, Li Zhenyu, DG de la division de conduite autonome de Baidu, a déclaré: 

"En intégrant le BlackBerry QNX OS à la plateforme Apollo, nous allons permettre aux constructeurs de passer des prototypes à des systèmes de production."

L'annonce de cette collaboration a propulsé l'action BlackBerry jusqu'à son plus haut depuis trois ans. 

A l'ouverture de la bourse de New York, le titre ouvre en hausse de près de 6%, à 12,73 dollars, rapporte Reuters. Vers 16h30 (heure française), il continue sa montée: le titre est en hausse de 7,66% à 12,94 dollars, comme on peut le voir sur le graphique ci-dessous. 

Le cours de BlackBerry à Wall Street, le mercredi 3 janvier 2018. investing.com

Cette collaboration avec Baidu est de bonne augure pour le groupe Blackberry, qui a connu une chute vertigineuse dans le secteur du mobile et qui se focalise désormais sur la sécurisation des données

En juillet dernier, le géant chinois Baidu — concurrent notamment de Google dans les moteurs de recherche en ligne — a lancé le projet Apollo destiné à renforcer sa place sur le marché du véhicule autonome. 

Dans le cadre de cet accord, le logiciel CarLife de Baidu, qui permet d'intégrer les smartphones aux véhicules connectés et à son système d'intelligence artificielle DuerOS, fonctionnera également sur la plateforme QNX de BlackBerry, a précisé le groupe canadien.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : 15 startups françaises à suivre en 2018 — et les défis qu’elles doivent relever

VIDEO: Voici 3 astuces simples pour combattre le trac avant de parler en public selon une coach en prise de parole