La nouvelle application de BMW plonge l'utilisateur dans l'environnement réel. Accenture.

La nouvelle application de BMW plonge l'utilisateur dans l'environnement réel. Accenture.

Le constructeur allemand BMW prévoit d'utiliser la réalité augmentée de Google pour l'aider à vendre ses voitures.

L'entreprise a annoncé jeudi 5 janvier la sortie d'une application Android qui utilise la technologie Tango du groupe américain, permettant aux gens d'utiliser leur smartphone pour voir certains modèles BMW en 3D (BMW i3 et BMW i8) dans un environnement réel.

L'application — développée par Accenture —offre la possibilité aux gens de marcher autour d'une voiture virtuelle et même d'entrer dedans pour explorer l'intérieur. L'application devrait "bientôt" être disponible sur le Google Play Store, mais elle fonctionnera seulement sur les appareils mobiles équipés de la technology Tango, récemment apparue sur les appareils Lenovo Phab 2 Pro et Asus Zenfone AR.

En utilisant la réalité augmentée, BMW estime qu'elle pourrait séduire des nouveaux clients en leur permettant de se familiariser, depuis leur canapé, avec ses véhicules et leurs différentes options de personnalisation.

Accenture

Accenture

Pour Andrea Castronovo, le vice-président de BMW Group chargé des stratégies commerciales, "nos voitures sont des produits procurant de l'émotion. Vous avez besoin de les découvrir. Quand le produit désiré n'est pas immédiatement disponible sur place, la visualisation est la meilleure alternative".

Tango utilise les caméras des smartphones, des capteurs de mouvements et l'infrarouge pour percevoir la profondeur d'un objet.

"Tango est une technologie à part car elle est capable de comprendre le contexte et le mouvement dans lequel se trouvent les objets. Par exemple, les roues touchent vraiment le sol, donnant à l'expérience un aspect beaucoup plus réaliste", indique Eric Johnsen, responsable du développement de la réalité augmentée de Google, cité dans un communiqué.

Le partenariat entre BMW, Google et Accenture souligne une nouvelle fois la volonté portée par les constructeurs automobiles de travailler avec les géants de la tech. Mercredi, Ford a ainsi annoncé son projet d'intégrer l'assistant vocal d'Amazon, Alexa, dans ses voitures.

Version originale : Sam Shead/Busines Insider UK

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : La plateforme de blogging Medium licencie un tiers de ses employés et ferme 2 bureaux