'Une crise imminente': Le Brexit pose un 'risque significatif' aux finances personnelles de 36 millions de personnes en Europe

Vue d'un coucher du soleil sur Canary Wharf et la City de Londres. Reuters/Eddie Keogh

  • Une "crise imminente" liée à la fin de contrats financiers post-Brexit menace la stabilité financière de l'Europe et pose un "risque significatif pour les finances personnelles de millions de personnes", alerte un groupe de pression du secteur financier. 
  • TheCityUK a dit que la perte du "passeport" financier pour les britanniques après le Brexit méritait une attention particulière. 
  • Cet avertissement coïncide avec les inquiétudes des entreprises concernant le manque de préparation après la sortie du Royaume-Uni de l'UE. 

Le Royaume-Uni risque de devoir faire face à une "crise imminente" après le Brexit avec la fin potentielle de grands contrats financiers qui régissent l'UE, posant un "risque significatif pour la stabilité financière et les finances personnelles de millions de personnes".

C'est ce qu'avance TheCityUK, qui représente le secteur britannique de la finance. Ce groupe de pression a alerté dans un rapport paru mercredi 13 juin que la décision du gouvernement britannique de quitter le marché unique de l'Europe pouvait avoir de très sérieuses répercussions à grande échelle sur les contrats financiers autant au Royaume-Uni que dans le reste de l'Europe. 

TheCityUK a dit dans un communiqué que le problème, à moins qu'il ne soit résolu par les négociateurs britanniques et de l'Union européenne, pourraient affecter les finances de millions de personnes lambda, telles que celles qui ont des contrats d'assurances. 

"Trente-six millions d'assurés dans le Royaume-Uni et l'EEE, et les 26.000 milliards de livres sterling de contrats dérivés non compensés pourraient être affectés si le Royaume-Uni et l'UE n'arrivent pas à trouver un terrain d'entente", a indiqué le groupe.

Quel est le problème?

Il n'y a actuellement aucun accord en place entre les négociateurs britanniques et l'UE concernant l'avenir des relations financières entre les deux parties après le Brexit. Mais le plan de Theresa May de retirer le Royaume-Uni du marché unique européen signifie que les sociétés britanniques ne pourront plus compter sur le passeport financier, un arrangement qui leur permet de vendre des services financiers librement aux 27 pays membres de l'Union européenne. 

La perte des droits de passeport après le Brexit risque de rendre illégal le fait pour les sociétés d'exporter leurs services transnationaux sous leur forme actuelle. Cela signifie que les fonctions cruciales, qui sous-entendent des aspects cruciaux de choses comme la finance d'entreprise et le fonctionnement des compagnies d'assurances pourraient être sérieusement perturbées. 

De même, les sociétés européennes liées par les contrats financiers actuels avec le Royaume-Uni devront faire face à un problème identique, et ne seront pas en mesure de proposer ces contrats avec des entreprises basées au Royaume-Uni. 

Philip Hammond, le Chancelier de l'Échiquier. REUTERS/Bobby Yip

La menace est-elle sérieuse? 

Cela sonne comme un problème de niche, mais le problème de ladite "continuité contractuelle" pourrait aussi affecter les assurances générales, les assurances vie, les plans de pension, les contrats dérivés et les facilités de crédit, a dit TheCityUK.

"L'ampleur de ce problème est significatif et affectera aussi bien le Royaume-Uni que les clients de l'EEE", a dit le groupe dans un communiqué. 

D'après la Banque d'Angleterre, approximativement six millions d'assurés britanniques, 30 millions d'assurés de l'EEE et près de 26.000 milliards de livres sterling de contrats dérivés non-compensés pourraient potentiellement être touchés. 

"Cela peut sonner comme une problématique obscure, mais ignorer la question de la continuité contractuelle après le Brexit, c'est jouer un jeu dangereux avec les finances des clients de toute l'Europe", a dit Miles Celic, DG de TheCityUK. 

... ignorer la question de la continuité contractuelle post-Brexit, c'est jouer un jeu dangereux avec les finances des clients de toute l'Europe. 

Il appelle à ce que tous les contrats existants soient "acquis de droit", une politique qui garantirait l'application des règlementations actuelles sur les contrats existants, même après la mise en place de nouvelles réglementations. 

"Sans solution viable, des millions de personnes pourraient être abandonnées sans filet de sécurité. Cela ne doit pas être balayé par les négociations du Brexit. C'est un problème technique et non-politique, et il mérite une solution technique et non-politique".

Les avertissements viennent après que des entreprises ont successivement exprimé leurs inquiétudes concernant le manque de préparation du Royaume-Uni pour le Brexit. 

La Première ministre britannique Theresa May se rendra à Bruxelles à la fin du mois de juin pour un sommet de l'UE où les négociateurs espèrent faire des progrès majeurs sur ces problématiques qui doivent être résolues avant la ratification formelle d'un accord de transition, avec la menace qu'un Brexit "sans-accord" entrave toujours les préparatifs des industries après le départ du pays de l'UE.

Cependant, les deux parties semblent accepter l'éventualité qu'aucun progrès majeur ne sera fait avant novembre prochain.

Version originale: Thomas Colson/Business Insider UK

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Tous les droits que les citoyens de l'UE vivant au Royaume-Uni vont perdre après le Brexit

VIDEO: Voici pourquoi Steve Jobs ne laissait jamais ses enfants se servir d'un iPad

Nouveau ! Découvrez BI Intelligence Profitez dès maintenant de notre offre de lancement ›

Contenu Sponsorisé

Comment les constructeurs informatiques répondent aux besoins liés au travail nomade

  1. JF LAURENT

    Le Brexit est issu du baratin intensif fait sur la partie la plus ignorante de l'électorat du Royaume-Uni, par un fasciste et un bouffon, tous deux incompétents, qui n'avaient absolument rien préparé pour mener à bien cette très difficile sortie.

Laisser un commentaire

Copyright © 2016 Business Insider Inc. Tous droits réservés. Conditions d'utilisations | Charte de protection des données | Publicité

Editions Internationales US UK DE FR AUS ID IN MY SG PL SE NL