nanosatellite

Nanosatellite de la NASA. Flickr.com/tacophish05

L'OCDE vient de publier ce jeudi 8 décembre son rapport 2016 sur les perspectives de la science, la technologie et l'innovation.

Ce rapport publié tous les 2 ans par l'organisation mondiale examine les principales évolutions, dans ces domaines, des 35 pays de l'OCDE ainsi que dans les pays émergents tels que la Chine, l'Inde, le Brésil, la Russie...

L'OCDE y dévoile les 10 tendances technologiques émergentes les plus prometteuses, "qui pourraient susciter le plus de bouleversements et qui comportent des risques importants".

Voici 10 technologies à suivre selon l'OCDE: 

L'internet des objets (IOT) — L'IOT va révolutionner le secteur des soins de santé, le secteur manufacturier, les industries de réseau et les collectivités locales. Selon l'OCDE, son impact économique serait compris entre 2.700 milliards de dollars et 6.200 milliards de dollars par an d'ici 2025. 

Withings

Thermo, le thermomètre connecté de Withings. Facebook/Withings

L'analyse de données massives — Les Etats, les entreprises et les individus ont de plus en plus accès à des volumes de données sans précédent. Leur exploitation permettra "de stimuler la productivité, favoriser une croissance plus inclusive et contribuer au bien-être des citoyens", selon l'OCDE.

L'intelligence artificielle (IA) — L'OCDE estime que les robots dotés d'une IA "occuperont une place de plus en plus centrale dans les activités logistiques et manufacturières, remplaçant le travail humain dans les processus de production". "Un emploi sur 10 est automatisable", indique Dominique Guellec, chef de la division des politiques d'innovation à l'OCDE.

Robot

Robot du laboratoire d'intelligence artificielle de l'Université de Zurich. Wikimedia Commons/Adrian Baer

Les neurotechnologies — Selon l'OCDE, les neurotechnologies permettront de "mieux comprendre les processus naturels du cerveau, d'étudier et de traiter les troubles et traumatismes neurologiques, et d'augmenter les capacités cognitives en vue d’améliorer les performances humaines".

Les nano et microsatellites — Les petits satellites ouvrent "une nouvelle ère d'applications à faible coût et fort bénéfice dans presque tous les champs de l’activité humaine", selon l'OCDE. Que ce soit en astronomie, en télécommunications, la recherche scientifique, l'éducation ou encore la défense.

nanosatellite

Nanosatellite de la NASA. Flickr.com/tacophish05

Les nanomatériaux — Ces matériaux possèdent des propriétés optiques, magnétiques et électriques uniques utiles à de nombreux domaines. C'est le cas du graphène. Toutefois, l'OCDE souligne qu'il existe des "incertitudes concernant leur toxicité pour la population et l’environnement, qui continuent de freiner leur application à grande échelle".

L'impression 3D — Le marché mondial de la fabrication additive — ou impression 3D — affichera "une croissance annuelle cumulée d'environ 20% entre 2014 et 2020", rappelle dans son rapport l'OCDE. Pour pouvoir être utilisée dans des processus industriels à grande échelle, cette technologie devra relever des défis techniques et réglementaires.

 

Les technologies avancées de stockage de l'énergie — Les énergies renouvelables provenant du soleil, du vent ou des vagues devraient représenter une part croissante de notre énergie dans le futur. Mais celles-ci ne sont pas constantes et pas toujours prévisibles. L'OCDE explique donc qu'il faut "investir dans des technologies de stockage d'énergie permettant d’ajuster l'offre à la demande".

solar energy

Panneaux solaires en train d'être installés à San Diego (Etats-Unis). REUTERS/Mike Blake

La biologie de synthèse — Ce nouveau champ de recherche au sein de la biotech, qui permet de manipuler l'ADN en s'appuyant sur des principes d'ingénierie, ouvre des perspectives prometteuses. Elle pourrait permettre de produire un carburant à bas coût ou développer de nouveaux vaccins.

La blockchain — Ce mot un peu énigmatique fait référence à une base de données qui permet le transfert de valeurs au sein d'un réseau informatique. "Cette technologie devrait induire une rupture sur plusieurs marchés en assurant des transactions fiables sans qu’une tierce partie soit nécessaire", prédit l'OCDE.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Ces 8 innovations dans la nouvelle saison de Black Mirror sont géniales — et certaines existent déjà