Le président chinois Xi Jinping a décidé de répliquer aux tarifs douaniers de Donald Trump. REUTERS/Aly Song

Le ministère chinois des Affaires étrangères a annoncé vendredi sans plus de précision que des droits de douane étaient entrés en vigueur contre certains produits américains.

L'agence officielle de presse Chine nouvelle a précisé que ces tarifs s'appliquent à un montant équivalent à l'assiette des droits américains perçus sur des produits chinois, soit 34 milliards de dollars.

Le porte-parole du ministère, Lu Kang, a indiqué que les agents des douanes avaient commencé à mettre en oeuvre ces taxations, riposte à l'entrée en vigueur aux Etats-Unis de droits sur les importations de produits chinois.

Il a ajouté lors d'un point de presse que les pressions unilatérales se révéleraient inutiles et que la Chine demeurait opposé à l'unilatéralisme et au protectionnisme commercial.

Les droits américains portant sur les marchandises chinoises sont entrés en vigueur ce vendredi à 04h01 GMT.

"La Chine a promis de ne pas tirer en premier, mais pour défendre les intérêts essentiels de la nation et les intérêts du peuple, elle n'a d'autre choix que de répliquer si nécessaire", avait indiqué peu après le ministère chinois du Commerce, sans fournir là non plus de précisions.

La guerre commerciale déclenchée par l'administration américaine pourrait gagner encore en intensité, puisque Donald Trump a laissé entendre que Washington pourrait à terme taxer jusqu'à 500 milliards de dollars de produits chinois, soit la quasi-totalité des importations Made in China aux Etats-Unis (505 milliards de dollars en 2017).

L'objectif du président des Etats-Unis, champion de "l'Amérique d'abord", est de rééquilibrer les échanges commerciaux des Etats-Unis avec la Chine, en déficit de quelque 375 milliards de dollars l'année dernière.

L'administration américaine s'est lancé dans une guerre commerciale avec plusieurs de ses partenaires. Depuis début juin, l'acier et aluminium, en provenance de l'Union européenne et d'autres pays comme le Canada, font également l'objet de tarifs douaniers, respectivement de 25% et 10%. De plus, Donald Trump menace de taxer les importations de véhicules automobiles, notamment les berlines allemandes.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Une guerre commerciale pourrait faire grimper jusqu’à 60% les tarifs douaniers — et entraîner une perte annuelle de 1125€ par Français

VIDEO: Comment mieux gérer ses émotions selon l'auteur de 'L'Art Subtil de S'en Foutre'