Ce sont peut-être les prochaines licornes made in Europe — des startups valorisées à plus d'un milliard de dollars.

Elles figurent dans l'édition 2017 du classement Tech Tour des 50 futures "licornes" européennes, qui repère la nouvelle génération de startups tech en forte croissance.

Tech Tour est une plateforme qui met en relation des investisseurs potentiels et des startups. 

Dans son Tech Tour Group 50 figurent les startups tech générant plus de 10 millions d'euros de chiffre d'affaires, en croissance et dont la valorisation est comprise entre 100 millions et 1 milliard d'euros.

Pour cette édition 2017, on voit une montée des startups de la fintech et de l'internet des objets (IOT). En 2015, les entreprises comme faisant partie de la catégorie "commerce en ligne B2C" représentaient près de 50% du palmarès du Tech Tour — contre un peu plus de 30% cette année.

Voici les catégories les plus représentées dans ce Tech Tour 2017: Solutions SaaS (11 startups, fintech (9), IOT (7), e-commerce (7), hardware (5) et software (5). 

Il y a sept entreprises françaises parmi ces futures licornes. 

Voici le classement (par ordre alphabétique), des 50 startups européennes qui ont le potentiel de devenir des licornes: 

Actility (IOT), France — 34,75 M$ levés

Actility

Olivier Hersent, cofondateur d'Actility. YouTube/Actility

Acturis (fintech), Royaume-Uni — nd*

Theo Duchen, cofondateur d'Acturis, qui tient dans ses mains le trophée UK Tech Award remporté en 2016. Vimeo/UK Tech Awards

Alfresco (logiciel), Royaume-Uni — 45,66 M$ 

Algomi (fintech), Royaume-Uni — 7,46 M$

AlienVault (IOT), Espagne — 97,06 M$

Amplitude (hardware), France — 30 M$

B2x (services IT), Allemagne — 17,84 M$

B2X

Karim Barlawi, CEO de B2X. B2X

Babbel (edtech), Allemagne — 29,42 M$

REUTERS/Fabrizio Bensch

Blippar (logiciel), Royaume-Uni — 132,22 M$

Calastone (fintech), Royaume-Uni — 18,17 M$

Sébastien Chaker (Calastone)

Sébastien Chaker, DG de Calastone, chef de la division Asie. YouTube/ALFILuxembourg

Carto (big data), Espagne — 27,86 M$

Catawiki (IT), Pays-Bas — 94,91 M$

Cedexis (SAAS), France — 26,44 M$

Cedexis

Julien Coulon, cofondateur de Cedexis. Facebook/Cedexis

Crocus (hardware), France — 13,81 M$

Currency Cloud (fintech), Royaume-Uni — 32,8 M$

Darktrace (IOT), Royaume-Uni — 98,14 M$

Deliveroo (e-commerce), Royaume-Uni — 415,27 M$

Devialet (hardware), France — 140,09 M$

Quentin Sannie, cofondateur et directeur général de Devialet, tient entre ses mains l'enceinte Phantom Gold. Picture taken February 3, 2017. REUTERS/Christian Hartmann

Drayson Technologies (IOT), Royaume-Uni — 31,92 M$

eGym (hardware), Allemagne — 52,48 M$

E-Leather (hardware), Royaume-Uni — 19,94 M$

Feedzai (IOT), Portugal — 18,56 M$

Fenergo (Saas), Irlande — 71,43 M$

Marc Murphy, CEO de Fenergo. YouTube/FIMAEurope1

GetYourGuide (e-commerce), Allemagne — 80,41 M$

Airport, voyage

REUTERS/Brendan McDermid

Huddle (Saas), Royaume-Uni — 44,26 M$

Improbable (SaaS), Royaume-Uni — 327,09 M$

Kreditech (fintech), Allemagne — 119,54 M$

LendInvest (fintech), Royaume-Uni — 117,77 M$

Christian Faes et Ian Thomas, cofondateurs de LendInvest. LendInvest

NewVoiceMedia (logiciel), Suisse — 58,85 M$

NexThink (big data), Allemagne — 4 M$

Nfon (SaaS), Allemagne — 71,66 M$

Nutmeg (fintech), Royaume-Uni — 69,79 M$

Outfittery (e-commerce), Allemagne — 51,14 M$

Ppro (fintech), Royaume-Uni — nd

Prezi (SaaS), Hongrie — 57,84 M$

Scality (big data), France — 76,58 M$

Scytl (logiciel), Espagne — 88,24 M$

Secret Escapes (e-commerce), Royaume-Uni — 71,38 M$

Sigfox (IOT), France — 277,05 M$

Sophia Genetics (biotech), Suisse — 26,92 M$

Soundcloud (SaaS), Allemagne — 180,15 M$

Talkdesk (SaaS), Portugal — 22,91 M$

Telensa (IOT), Royaume-Uni — 16,56 M$

Truecaller (SaaS), Suède — 62,14 M$

Trustpilot (logiciel), Danemark — 98,19 M$

Uniplaces (e-commerce), Portugal — 25,81 M$

Vivino (SaaS), Danemark — 32,55 M$

Wallapop (e-commerce), Espagne — 124,18 M$

WeTransfer (SaaS), Pays-Bas — 22,02 M$

WorldRemit (fintech), Royaume-Uni — 157,07 M$

*nd: donnée non disponible

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Ces entrepreneurs choisiront les startups qui rejoindront le campus géant de Xavier Niel à Paris