Le brouillard de pollution au matin du 26 décembre 2017 à Delhi, Inde. REUTERS/Saumya Khandelwal

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) fait un constat alarmant sur la pollution de l'air dans les villes du monde.

L'agence spécialisée de l'ONU vient de révéler de nouvelles données qui montrent que neuf personnes sur 10 sur Terre respirent un air contenant des niveaux élevés de polluants. Elle estime également que sept millions de personnes meurent chaque année à cause de la pollution de l'air ambiant ou à l'intérieur des habitations. Un chiffre que l'institution qualifie de préoccupant.

L'OMS indique par ailleurs que les niveaux les plus élevés de pollution atmosphérique sont constatés dans des pays "à revenu faible ou intermédiaire", au Moyen-Orient et en Asie du Sud-Est. L'Inde concentre ainsi 14 des 20 villes les plus polluées aux particules fines (au diamètre inférieur à 2,5 micromètres) dans le monde.

La base de données de l'OMS permet aussi de voir, parmi les 30 plus grandes villes du monde, ces mégapoles de plus de 14 millions d'habitants qui symbolisent l'urbanisation de la planète, lesquelles respirent l'air le plus pollué.

Trois villes ont été exclues du classement. Parce que les données sont inexistantes — Jakarta en Indonésie et Lagos au Nigeria — ou parce qu'elles sont trop anciennes — Karachi au Pakistan affiche ainsi 290 microgrammes de particules par mètre cube, mais ce chiffre date de 2009.

Voici la liste de ces 27 mégapoles, selon leur taux de concentration en particules de moins de 10 micromètres de diamètres, exprimé en microgramme par mètre cube (μg/m3):

27. New York City (Etats-Unis) — 16 microgrammes par mètre cube (μg/m3)

26. Los Angeles (Etats-Unis) — 20μg/m3

25. Londres (Royaume-Uni) — 22μg/m3

24. Buenos Aires (Argentine) — 26μg/m3

23. Tokyo (Japon) — 28μg/m3

22. Osaka (Japon) — 32μg/m3

21. Moscou (Russie) — 33μg/m3

20. Sao Paulo (Brésil) — 35μg/m3

18 ex-aequo. Bangkok (Thaïlande) — 42μg/m3

18 ex-aequo. Mexico (Mexique) — 42μg/m3

REUTERS/Gustavo Graf

17. Séoul (Corée du Sud) — 46μg/m3

 

16. Istanbul (Turquie) — 53μg/m3

15. Manille (Philippines) — 55μg/m3

14. Shenzhen (Chine)  — 61μg/m3

13. Canton (Chine) — 72μg/m3

12. Téhéran (Iran) — 77μg/m3

11. Shanghai (Chine) — 84μg/m3

10. Chongqing — 106μg/m3

9. Pékin (Chine) — 108μg/m3

8. Bombay (Inde) — 117μg/m3

Une usine de traitement des déchets à Bombay, Inde le 2 mai 2018. REUTERS/Francis Mascarenhas

7. Wuhan (Chine) — 124μg/m3

6. Calcutta (Inde) — 135μg/m3

4. Tianjin (Chine) — 150μg/m3

4. Chengdu (Chine) — 150μg/m3

3. Dhaka (Bangladesh) — 158μg/m3

2. Le Caire (Egypte) — 179μg/m3

REUTERS/Mohamed Abd El Ghany

1. Delhi (Inde) — 229μg/m3 

REUTERS/Saumya Khandelwal

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Les 19 villes avec le plus d'arbres dans le monde

VIDEO: Cet exosquelette peut aider les enfants handicapés à marcher