Apple, Margrethe Vestager

La commissaire européenne à la concurrence Margrethe Vestager lors d'une conférence de presse exposant l'accord fiscal entre l'Irlande et Apple, à Brussels, le 30 août 2016. REUTERS/Eric Vidal

La Commission européenne est sur le point de prononcer son verdict après sept ans d'enquête sur les pratiques du service Google Shopping à l'égard de la concurrence. 

La sanction — la première d'un dossier qui comporte trois volets — s'accompagnerait d'une amende record supérieure à 1 milliard d'euros, révèle le Financial Times ce vendredi

Le précédent record pour abus de position dominante est "détenu" par Intel, qui avait écopé d'une amende de 1 milliard d'euros en 2009.

La Commissaire européenne à la concurrence, Margrethe Vestager, a déjà "battu deux records l'été dernier avec des amendes dans des dossiers antitrust", rappelle le quotidien économique britannique. 

Elle s'était notamment illustrée en épinglant l'accord fiscal irlandais d'Apple, qui écopait d'une amende de 13 milliards d'euros. Elle a aussi imposé une sanction de 3 milliards d'euros au cartel des cinq constructeurs européens de poids lourds.

Alphabet, la maison-mère de Google, a dégagé plus de 90 milliards de dollars de chiffre d'affaires l'an dernier. Les sanctions de la Commission européenne peuvent aller jusqu'à ponctionner 10% du CA. 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : La commissaire européenne qui défie Apple et Google explique pourquoi la concurrence déloyale est dangereuse pour la société toute entière