De gauche à droite: Tiphaine Ligier, directrice des opérations, et Alma Guirao, fondatrice et présidente de la startup Citeazy.  Copyright : Citeazy

Mettre en lumière et soutenir les startups françaises et européennes qui inventent le monde de demain: tels sont les objectifs des Prix EDF Pulse, organisés chaque année par EDF depuis 2014.

Les 12 finalistes de la 5e édition de ces Prix, lancée en janvier 2018, ont été révélés le 3 mai dernier.

Ils sont trois dans chacune des quatre catégories: smart home, smart health & self, smart business et smart city.

Quatre Prix (un par catégorie) seront au final décernés suite à la concertation d’un Grand Jury, composé de personnalités des mondes de la recherche, de l'entreprise et des médias. Un 5ème Prix sera décerné par le public à l'issue d'une grande campagne de vote de plusieurs mois. Chaque lauréat bénéficiera d'une dotation financière de 70.000 euros et d'une campagne de communication.

"Ces Prix s'inscrivent dans une démarche plus globale d’innovation ouverte depuis 10 ans, qui puise ses sources dans la culture et les valeurs d'EDF", affirme Hubert Blanquefort d'Anglards, directeur Communication digitale et Innovation EDF.

17 lauréats ont été primés depuis la création du concours, dont plusieurs pépites comme l'exosquelette de la startup Wandercraft ou encore la solution non-intrusive de dépistage des cancers cutanés développée par DAMAE Medical.

Il s'agit, pour un groupe comme EDF, de capter la vitalité de tout un écosystème innovant et foisonnant, qui dynamise un secteur de l’énergie mouvant, digitalisé, au cœur de nos quotidiens à tous. Ce sont ces liens entre le groupe EDF et cet environnement que les Prix EDF Pulse veulent tisser et renforcer.

"Nous ne souhaitons pas proposer un prix parmi d’autres: nous avons une réelle volonté de mettre en avant quelque chose d’utile au Groupe et à toutes ces startups. En leur donnant de la visibilité, les Prix EDF Pulse sont un accélérateur de crédibilité", complète Hubert Blanquefort d'Anglards.

Un outil original de communication

Une démarche d'accompagnement novatrice a été mise en place au travers de la "EDF Pulse Agency", dès l’annonce des 12 finalistes. L'objectif est de les appuyer dans la structuration et le déploiement de leur communication.

Cet accompagnement comprend trois grands volets:

  • La mise à disposition d'outils de communication dédiés, pour leur permettre de développer leur présence sur les réseaux sociaux. 
  • Un programme de visibilité au travers de publications médias et d'invitations à participer aux grands évènements innovation.
  • Un programme de coaching personnalisé de chacun des 12 finalistes: préparation et affinage du discours, travail sur l'image, formation au pitch, aide à la communication digitale, etc. Avec, comme objectif, d'être dans la meilleure posture possible afin de convaincre les membres du Grand Jury, ainsi que le grand public. Le rôle des coachs est primordial pour assurer la réussite dans la dernière ligne droite avant la remise des Prix.

Cet accompagnement se déroulera cette année pendant cinq mois, entre la publication de la liste des finalistes en mai et la décision du Grand Jury en octobre.

Il se poursuivra ensuite bien au-delà des Prix: les relations nouées s'inscrivent dans une perspective de long terme. Primés ou pas, les startuppeurs nouent ainsi des contacts précieux. Les coachs, de leur côté, n'hésitent pas à apporter un appui bienveillant.

Promouvoir l'entrepreneuriat féminin: 2 startups témoignent

Lamia MIALET, présidente de la startup Cozy Air. Copyright : Cozy Air

Autre "visage" de l'accompagnement des Prix EDF Pulse, le programme EDF Pulse #WOChange, lancé en 2017 en partenariat avec Willa, l'incubateur leader pour les femmes entrepreneures dans l'innovation en France.

L'objectif: encourager l'entrepreneuriat féminin et responsable au travers d’un programme d'accélération de six mois. Trois startups, sélectionnées parmi les candidates les plus prometteuses des Prix EDF Pulse 2017 en ont ainsi bénéficié: Citeazy (agrégateur de services de mobilité collaboratifs), Cozy Air (premier service connecté de mesure de la qualité de l’air) et Zephyr Solar (connexion de sites isolés grâce à des ballons munis de panneaux photovoltaïques).

"J'ai eu accès à des experts ultra-qualifiés en fonction de mes besoins: ils ont parfaitement répondu à mes attentes", explique Alma Guirao, fondatrice et présidente de Citeazy, qui a été aidée en gestion de la communication avec les investisseurs, notamment pour ce qui est de la préparation au pitch.

Alma, qui en est à son deuxième projet de création d'entreprise, était déjà rompue à cet exercice. "L'appui apporté m'a permis d'obtenir un pitch plus court, plus épuré, plus synthétique. Grâce à l'expert, j'ai augmenté ma visibilité et j'ai renforcé l'image de marque de mon innovation auprès des investisseurs", souligne-t-elle.

"Nous avions besoin d'accélérer notre développement et notre visibilité, d'être mieux préparés pour la levée de fonds. L'appui est arrivé au bon moment", explique Lamia Mialet, cofondatrice et présidente de Cozy Air. "Les ateliers nous ont aidés à mieux segmenter le marché et à redéfinir nos cibles, en nous concentrant sur les entreprises et le secteur immobilier", précise Lamia. Autre appui important: la visibilité. Le programme a apporté une vraie notoriété, qui a complété l'effort réalisé par les deux fondateurs sur les réseaux sociaux, principalement sur LinkedIn.

L'énergie est notre avenir, économisons-la! 

Cet article est sponsorisé par EDF/les Prix EDF Pulse et a été réalisé par BI Studios. 

VIDEO: L'Airbus du futur dispose d'un spa et d'une salle de sport, mais manque de fenêtres