Les décideurs doivent se préoccuper de leur cybersécurité avant mai 2018. Palo Alto Networks

Faute de temps, souvent, les entreprises repoussent le moment où elles se préoccupent de leur cybersécurité. Ce n'est qu'une fois une intrusion arrivée que les rustines sont sorties en urgence. Il est alors souvent trop tard et le coût technique, humain et/ou financier est impressionnant.

Avec la multiplication des terminaux numériques — dont les smartphones et les objets connectés — les vulnérabilités potentielles sont toujours plus nombreuses. De plus en plus, l'usage de ces technologies mélange le personnel et le professionnel. Un smartphone sert à l'achat en ligne comme au suivi d'indicateurs de santé. Mais tout passe par des systèmes interconnectés, des applications et des données.

Dans ce contexte, le risque de cyberattaques est plus important et leur nature plus diversifiée. Mais le moment de s'y préparer et d'y remédier est plus propice que jamais.

En effet, l'Union Européenne a introduit deux changements majeurs qui entrent en vigueur en mai 2018:

  • La révision des exigences de protection des données garantit à tout citoyen que les informations qu'il fournit sont traitées conformément aux normes en vigueur et qu'en cas d'incident notable, il sera averti du problème dans un délai raisonnable, dans le cadre du Règlement général sur la protection des données (RGPD / GDPR).
  • La Directive sur la sécurité des réseaux et de l'information oblige chaque pays à identifier les services concernés, à garantir qu'une cybersécurité tenant compte de l'état de l'art soit mise en place et à travailler avec les autorités nationales compétentes pour garantir la continuité de ces services et préserver la confiance des ménages (SRI / NIS).

Il s’agit, selon Greg Day, vice-président et responsable de la stratégie de cybersécurité et du développement de la Threat Intelligence chez Palo Alto Networks, d'une véritable opportunité pour les entreprises.

Dans le guide "Gouverner à l’ère du numérique", il explique:

"Les modifications introduites par la législation européenne marquent un tournant majeur dans l'univers de la cybersécurité, et pourraient avoir des implications pour les équipes de cybersécurité. Emparez-vous donc de l'occasion pour révolutionner vos connaissances de la cybersécurité, mais aussi votre approche de la question.

Emportés dans le tourbillon du quotidien, beaucoup ont atteint un point de rupture, souhaitant désespérément marquer une pause. Mais le moment est enfin venu. Les entreprises vont pouvoir réévaluer non seulement ce que doit être une cybersécurité au niveau de l’état de l’art, mais aussi la manière dont nous organisons le traitement de nos données, vouées à se multiplier de manière exponentielle."

Pour en savoir plus sur comment vous préparer à ces changements, téléchargez le guide "Gouverner à l’ère du numérique" ici.

Ce post est sponsorisé par Palo Alto Networks et a été créé par BI Studios.