Publicité pour l'appli Pumpkin qui facilite le transfert d'argent entre amis. YouTube/Pumpkin

Crédit Mutuel Arkéa vient d'annoncer ce jeudi 13 juillet 2017 l'acquisition de 80% du capital de la fintech Pumpkin, à l'origine d'une appli mobile permettant de faciliter les transferts d’argent entre proches.

Cette prise de participation majoritaire va de pair avec un investissement de 15 millions d'euros sur trois ans, qui permettra à la fintech de lancer fin 2017 une banque mobile destinée aux millennials. 

Dans un communiqué, Ronan Le Moal, DG du Crédit Mutuel Arkéa, a déclaré:

"Avec Pumpkin, que nous connaissons bien, nous avons l'ambition de poursuivre la transformation de nos métiers, avec le lancement d'une néobanque mobile à destination des millenials en Europe."

L'appli Pumpkin. YouTube/Pumpkin

Cette nouvelle banque mobile est censée proposer à terme les services classiques d'une banque traditionnelle tels que l'émission de cartes de paiement personnalisées et collaboratives, l'émission de RIB ou encore l'intégration d'un gestionnaire de finances personnelles pour gérer son budget.

Cette nouvelle acquisition du Crédit Mutuel Arkéa fait écho à plusieurs opérations de la banque:

  • Pumpkin était déjà bien connue du Crédit Mutuel Arkéa, puisque la startup s'appuie déjà sur l'expertise technique et financière de deux filiales de la banque — Mangopay et Monext.
  • Crédit Mutuel Arkéa poursuit sa stratégie de rachats ciblés ou prises de participation au capital de nombreuses fintechs: l'acquisition de Leetchi en septembre 2015, et la prise de participation au capital de Linxo, Yomoni, Grisbee, Vivienne Investissement, Masuccession.fr et Fluo.

Créée en 2014, Pumpkin revendique plus de 250.000 utilisateurs. L'application, disponible sur iOS et Android, a franchi le cap des 5 millions d’euros de transactions par mois, selon le communiqué conjoint du Crédit Mutuel Arkéa et Pumpkin.

Crédit Mutuel n'est pas la seule banque à investir dans les fintechs. BNP Paribas vient de finaliser le rachat de Compte-Nickel qu'elle avait annoncé en avril dernier

Compte-Nickel permet de créer un compte "sans banque" en cinq minutes chez un buraliste agréé par la Banque de France.

"Les synergies créées entre les deux entreprises vont permettre d'aller plus loin et plus vite dans la conquête de nouveaux clients, avec un objectif de deux millions de comptes ouverts en 2020", a indiqué BNP dans un communiqué.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Des images dramatiques prises par un drone montrent à quoi ressemble Mossoul après 3 ans d'occupation par Daech