Mark Zuckerberg. Facebook

  • Le défi personnel annuel de Mark Zuckerberg pour 2018 est de régler les problèmes systémiques de Facebook comme le harcèlement et le piratage.
  • Dans un message publié sur Facebook, Zuckerberg admet les erreurs de la société pendant les 12 derniers mois, écrivant que "nous faisons actuellement trop d'erreurs lorsque nous appliquons nos règles et empêchons la mauvaise utilisation de nos outils".
  • Le communiqué de Zuckerberg est avare en détails sur la façon dont il prévoir de régler les problèmes de Facebook.

Le défi personnel de Mark Zuckerberg est de régler les problèmes de Facebook comme le harcèlement, le piratage émanant de pays étrangers, et d'autres pratiques néfastes sur le réseau social.

Dans un message publié sur sa page Facebook jeudi 4 janvier, Zuckerberg écrit que "nous faisons actuellement trop d'erreurs lorsque nous appliquons nos règles et empêchons la mauvaise utilisation de nos outils".

Voici les autres éléments importants du message:

  • "Le monde est anxieux et divisé, et Facebook a beaucoup de travail à faire — que ce soit pour protéger notre communauté du harcèlement et de la haine, nous défendre contre l'interférence des Etats-nations, ou nous assurer que le temps passé sur Facebook est du temps bien dépensé".
  • "Mon défi personnel pour 2018 est de me concentrer sur le règlement de ces problèmes importants. Nous n'allons pas empêcher toutes les erreurs ou abus..."
  • "Avec la montée d'un petit nombre de grandes sociétés dans la tech — et les gouvernements qui utilisent la technologie pour surveiller leurs citoyens — beaucoup de gens pensent désormais que la technologie centralise le pouvoir au lieu de le décentraliser."

Pourquoi c'est important: Facebook a eu une année 2017 difficile entre les problèmes de fake news, les tentatives russes d'influence sur l'élection américaine de 2016 par les réseaux sociaux, et un manque de confiance général envers son pouvoir et son influence. Au lieu de se lancer dans un défi personnel comme l'apprentissage du mandarin ou uniquement manger de la viande qu'il a lui-même tué, Zuckerberg veut dédier 2018 au règlement des problèmes fondamentaux au sein de la société qu'il a créé il y a plus de dix ans.

Vous pouvez lire l'intégralité du message de Zuckerberg — en anglais — ci-dessous:

Version originale: Steve Kovach/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Facebook répond à l'ancien cadre qui ressent une 'immense culpabilité' pour ce qu'il a aidé à construire

VIDEO: Ashton Kutcher explique pourquoi il n'a pas tout de suite investi dans Uber et pourquoi il est si facile de sous-estimer une nouvelle idée