Extrait de la publicité pour le lancement d'Amazon Echo en France. Youtube/Amazon.fr

  • Amazon a lancé sa gamme d'enceintes intelligentes Echo en France le 5 juin 2018. 
  • Ces enceintes intelligentes fonctionnent toutes avec Alexa, l'assistant personnel virtuel développé par Amazon, que vous pouvez interpeller en commençant vos phrases par "Alexa" suivi d'une commande.
  • Mais apprendre à Alexa la langue de Molière s'est avéré compliqué en raison des nombreuses spécificités de notre langue.

Les propriétaires français d'une enceinte intelligente Echo d'Amazon peuvent désormais entendre la voix féminine d'Alexa leur répondre dans la langue de Molière.

Quatre ans après son arrivée aux Etats-Unis, la gamme d'enceintes intelligentes Echo, qui intègrent toutes Alexa, l'assistant personnel virtuel d'Amazon, a été enfin lancée le 5 juin dernier et les premiers appareils sont livrés à partir de cette semaine. 

Mais faire apprendre une nouvelle langue à Alexa — l'assistant personnel virtuel connaissait déjà l'anglais, l'allemand et le japonais — a été un long chemin semé d'embûches, raconte un article de Wired publié le 13 juin 2018. En cause: les spécificités et la complexité de la langue française. 

Voici les choses qui ont posé le plus de problème à Alexa pour son apprentissage du Français: 

  • Les différents accents régionaux — comme Marseille et Lille — et les accents étrangers: "En termes d'accents, il est très difficile de dire combien d'accents différents il existe", a dit à Wired Rohit Prasad, directeur scientifique de l'IA Alexa.
  • Les mots anglais intégrés à la langue française mais prononcés avec un accent français: cela concerne des noms communs comme "week-end", "brunch" ou des noms propres "Radiohead" etc. 
  • Comprendre à la fois le discours familier et le discours formel: Alexa parle de façon toujours formelle, puisque l'assistant a été conçu pour satisfaire les besoins de son propriétaire mais ce dernier ou cette dernière peut l'interpeller dans un langage familier et lui poser une question sans respecter l'ordre grammatical correct des mots: "Tu peux faire ça?" au lieu de "Peux-tu faire ça?".
  • Les différentes façons de s'adresser à quelqu'un: contrairement à l'anglais, il existe d'autres pronoms que "you" quand on s'adresse à quelqu'un.
  • La manière dont on dit l'heure qu'il est en français: en anglais, quand on parle d'une heure précise, on utilise le mot "o'clock" et "hours" quand il s'agit d'une durée. En français, cette distinction n'existe pas car on utilise le mot "heure" dans les deux cas.
  • Les centres d'intérêt des Français et ses choses cultes: le football, le rugby, les différentes périodes de vacances scolaires selon les zones, le fait qu'on a tous appris au moins une fable de la Fontaine à l'école primaire — Alexa France les connaît donc — etc.

L'adaptation d'Alexa à la langue française n'est toutefois pas terminée, a enfin souligné Rohit Prasad, directeur scientifique de l'IA Alexa chez Amazon: 

"Une fois lancé, comme ce que c'était passé aux Etats-Unis et dans d'autres pays, vous obtenez davantage de données avancées, des données plus modernes, les modèles commencent ainsi à s'améliorer très rapidement".

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Une Bourse dédiée aux crypto-monnaies vient d'être lancée en Suisse

VIDEO: Ce pont de verre en Chine était le plus haut et le plus long du monde — voici pourquoi il a fermé