Disneyland Paris a fêté ses 25 ans en mars 2017. REUTERS/Benoit Tessier

The Walt Disney Company vient d'annoncer mardi 27 février un plan d'investissement de deux milliards d'euros pour agrandir Disneyland Paris, son seul complexe européen, situé à Marne-la-Vallée.

Ce plan d'investissement s'étalera sur plusieurs années à partir de 2021 et comprendra trois nouvelles zones thématiques au sein du parc Walt Disney Studios, le deuxième parc du complexe, sur le thème du cinéma, inauguré en 2002.

Ces trois nouvelles zones abriteront des attractions sur le thème des plus gros succès récents du studio: les super-héros Marvel, Star Wars, et la Reine des neiges.

Il s'agit d'un des plus gros investissements de l'histoire de la destination, plus cher que la construction du parc Walt Disney Studios tout entier, qui avait coûté 610 millions d'euros à l'époque (768 millions en prenant en compte l'inflation).

Depuis son ouverture en 1992, Disneyland Paris a accueilli 320 millions de visiteurs dans ses deux parcs d'attractions.

Ce plan d'investissement qui couvre une surface de 12 hectares selon LCI est le premier depuis le rachat intégral d'Euro Disney, la société qui gère la destination, par la maison-mère américaine, rappelle Reuters.

Voici à quoi devrait ressembler le parc une fois toutes les nouveautés construites. Les trois nouvelles zones sont, de gauche à droite: Marvel, Star Wars, et La Reine des neiges.

Voici à quoi ressemble le parc Walt Disney Studios aujourd'hui, grâce à la modélisation 3D de Google Maps.

La zone Marvel remplace en réalité des attractions existantes. La première nouveauté a été annoncée mi-février: il s'agit d'une transformation du Rock n' Roller Coaster (des montagnes russes dans le noir avec la musique d'Aerosmith) en attraction sur Iron Man.

On n'a pas encore d'information sur les autres attractions, mais le visuel dévoilé par Disney montre la reproduction d'un Quinjet grandeur nature, un avion utilisé par les Avengers dans le film du même nom, à côté de l'amphithéâtre qui accueille aujourd'hui le spectacle de cascades "Moteurs...Action!".

A l'emplacement de l'actuelle attraction sur le film Armageddon, on peut voir un décor jaune et bleu qui rappelle les vaisseaux des Nova Corps dans les Gardiens de la Galaxie.

Montage Business Insider France. Disney/Marvel Studios

Le DG de la société Bob Iger a également récemment suggéré la possibilité de voir une attraction Black Panther ouvrir dans un de ses parcs.

La nouveauté la plus significative, c'est ce grand lac qui sera aménagé au fond du parc, autour desquels seront construites les attractions Star Wars et La Reine des neiges. Le lac "sera le théâtre de nouveaux spectacles" selon le communiqué. 

On voit également un nouveau bâtiment à côté des manèges Toy Story existants. Avec ses deux chapiteaux verts, il ressemble à la nouvelle attraction avec les aliens de Buzz l'éclair qui ouvrira en juin 2018 à Walt Disney World.

La nouvelle attraction sur le thème des aliens de Toy Story en construction à Walt Disney World en Floride. Disney

A gauche du lac, un ensemble de décors rocheux semble clairement inspiré de Star Wars: Galaxy's Edge, la nouvelle zone Star Wars de 5,7 hectares qui doit ouvrir en Californie et en Floride en 2019. Elle comprendra une attraction qui mettra le visiteur au coeur d'une bataille entre le Premier Ordre et la Résistance, et une qui permettra de contrôler le Faucon Millenium.

La zone "Star Wars: Galaxy's Edge", en construction à Disneyland en Californie et Walt Disney World en Floride. Disney

Toutefois ce qui est prévu à Paris semble un peu différent de ce qui est en construction aux Etats-Unis, puisque le visuel dévoilé par Disney ne montre pas de Faucon Millenium comme aux Etats-Unis, mais un vaisseau de combat de type X-Wing.

Au fond du parc, derrière le lac, on voit un ensemble de bâtiments qui plongeront les visiteurs dans l'univers de La Reine des neiges: le village d'Arendelle, le château où vit l'héroïne du film Anna, et la montagne glacée où sa soeur Elsa se réfugie en chantant "Libérée, délivrée".

Une zone thématisée sur La Reine des neiges doit ouvrir à Hong-Kong Disneyland en 2021, le visuel ci-dessous permet d'avoir une idée de ce à quoi ressemblera la version parisienne.

Le village de La Reine des neiges, prévu pour 2021 à Hong-Kong Disneyland. Disney

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Netflix, Disney, Amazon, YouTube ont tout fait pour régner sur la vidéo en 2017 — et c'est un gros risque pour 2018

VIDEO: Ce petit chalet auto-suffisant peut être installé sur l'eau ou sur terre