AP/Bebeto Matthews

  • Kate Spade, 55 ans, a été retrouvée morte à New York.
  • Une femme de ménage a trouvé la créatrice de mode pendue dans son appartement à New York vers 10h20 mardi matin.
  • Spade laisse derrière elle son mari, Andy Spade, et sa fille de 13 ans, Frances Beatrix Spade.

La créatrice de mode Kate Spade a été retrouvée morte dans son appartement à New York dans un suicide apparent, selon de multiples rapports.

Une gouvernante a trouvé Spade chez elle, au 850 Park Avenue à New York, vers 10h20, rapporte Associated Press, citant les forces de l'ordre. Spade se serait pendue avec un foulard attaché à une poignée de porte de chambre à coucher et aurait laissé une note, selon TMZ.

Spade laisse derrière elle son mari, Andy Spade, et sa fille de 13 ans, Frances Beatrix Spade.

Spade avait lancé une nouvelle marque de chaussures et de sacs à main appelée Frances Valentine en 2016.

Dans une interview accordée en 2002 à Glamour Magazine, Spade a déclaré: "J'espère que les gens se souviendront de moi non seulement comme d'une bonne femme d'affaires, mais aussi comme d'une grande amie — et très amusante."

Son entreprise éponyme, Kate Spade New York, compte plus de 315 magasins dans le monde, dont plus de 140 aux États-Unis.

Getty

Spade a lancé l'entreprise, qui vend des sacs à main, des chaussures et des accessoires, avec Andy Spade en 1993. Le couple a vendu ses parts dans la société à Neiman Marcus en 2006 pour un montant non divulgué.

Liz Claiborne a ensuite acheté Kate Spade en 2007 pour un montant de 124 millions de dollars, et Coach a acquis la société l'an dernier pour 2,4 milliards de dollars.

Spade est revenue dans le monde de la mode il y a deux ans avec le lancement d'une nouvelle marque de chaussures et de sacs à main appelée Frances Valentine, du nom de sa fille.

Version originale: Hayley Peterson/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Amazon scannerait les silhouettes des gens pour mieux vous vendre des vêtements

VIDEO: Voici pourquoi les sèche-mains des toilettes publiques ne sont pas forcément très hygiéniques