Le président américain Donald Trump et son homologue chinois Xi Jinping. Jonathan Ernst/Reuters

  • Le président Donald Trump a calmé, dans une interview accordée à Reuters, les attentes concernant les négociations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine qui débuteront mercredi.
  • Trump a également déclaré qu'il n'y avait "pas de délai" pour mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine.
  • La deuxième série de tarifs douaniers décidée par Trump — cette fois-ci pour une valeur de 16 milliards de dollars d'importations chinoises aux États-Unis — devrait démarrer vendredi. La Chine devrait réagir avec des droits douaniers sur une quantité équivalente de produits américains.

Le président Donald Trump a minimisé les attentes autour des discussions commerciales de cette semaine entre les responsables américains et chinois dans une interview lundi et n'a pas établi de calendrier pour la fin de la guerre commerciale avec la Chine.

Lors d'une interview avec Reuters, Trump a déclaré qu'il "n'attendait pas grand-chose" des négociations commerciales.

Une délégation chinoise menée par le vice-ministre du Commerce, Wang Shouwen, doit se rendre à Washington pour rencontrer les responsables du Trésor mercredi, marquant les premiers pourparlers officiels entre les deux parties en deux mois. En outre, Trump a déclaré qu'il n'y avait "pas de délai" pour mettre fin à la guerre commerciale. "Je suis comme eux, j'ai une stratégie à long-terme", a-t-il dit.

En plus des tarifs à venir, Trump a également menacé de taxer pour 200 milliards de dollars d'importations chinoises ce qui ferait que plus de 50% des importations chinoises vers les États-Unis seraient assujetties à des droits de douane. Les discussions sur ce projet ont débuté lundi.

Les tarifs douaniers pèsent déjà lourdement sur les entreprises américaines qui ont des difficultés avec des prix plus élevés concernant les pièces chinoises utilisées dans leurs produits. Certaines petites entreprises ont été forcées de licencier des salariés alors que d'autres ont retardé des investissements importants.

Des économistes disent que les guerres commerciales de Trump pourraient commencer à freiner la croissance économique américaine.

Version originale: Bob Bryan / Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : L'administration Trump envisage de confier la gestion de la Station spatiale internationale à une entité privée en 2025 — mais il y a 2 choses qui rendraient la transition compliquée

VIDEO: Le cycling est un phénomène aux États-Unis — voici à quoi ressemble une séance