Le patron d'Ubisoft dit que la console de jeux va bientôt disparaître

Yves Guillemot, cofondateur et PDG d'Ubisoft. Kevork Djansezian/Getty Images

  • Yves Guillemot, PDG d'Ubisoft, prédit que la prochaine génération de consoles de jeux vidéo sera la dernière.
  • Après quoi, il pense que les services de streaming en ligne domineront les jeux, avec des blockbusters disponibles sur tout écran.
  • Les services de streaming pour les jeux sont encore une niche, mais Guillemot pense qu'ils vont s'intégrer dans le courant dominant, avec l'amélioration de la technologie.

Le PDG de l'entreprise de jeux vidéo valorisée 2 milliards de dollars et à l'origine d'"Assassin's Creed" a déclaré que les consoles de jeu étaient en voie d'extinction. 

Dans un récent entretien avec Variety, Yves Guillemot, PDG d'Ubisoft, a déclaré: "Je pense que nous verrons encore une autre génération, mais il y a de bonnes chances pour que, petit à petit, nous voyions de moins en moins de consoles."

Selon Guillemot, la fin des consoles serait une bonne nouvelle pour les jeux à succès comme "Assassin's Creed" et "God of War". 

"Cela va aider l'industrie des jeux AAA à croître beaucoup plus rapidement", a-t-il dit. "Nous devons travailler sur l'accessibilité de ces jeux, pour nous assurer qu'ils puissent être joués sur n'importe quel appareil, mais le fait de pouvoir jouer à ces jeux sur les téléphones portables et les écrans de télévision, sans console, va changer beaucoup de choses dans l'industrie."

Les jeux alimentés par des fermes de serveurs plutôt que par des consoles à la maison peuvent sembler faire partie d'un avenir lointain, mais il existe déjà des services de streaming qui permettent aux gens de jouer sur des ordinateurs portables et des écrans.

Playstation a son propre service de streaming payant "Playstation Now", "Geforce Now" de Nvidia est actuellement en version gratuite (pendant un mois), et en mai, Valve a aussi mis en ligne une version beta de son service "Link", qui permet aux gens de jouer sur smartphone — à condition que le téléphone soit connecté à un PC qui est à son tour connecté à un routeur avec une connexion ethernet.

Ces services sont encore des niches, mais Guillemot prévoit qu'ils deviendront des services grand public, avec l'amélioration de la technologie. "Nous pensons que c'est une tendance et qu'elle continuera d'évoluer. À terme, la technologie s'améliorera radicalement, ce qui va nous permettre de vivre une expérience très agréable, dans les grandes villes du monde", a-t-il ajouté.

Version originale: Isobel Asher Hamilton/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Voici ce que ça fait de jouer à Fortnite pour la première fois

VIDEO: Comment la baleine est devenue le plus grand animal du monde

Nouveau ! Découvrez BI Intelligence Profitez dès maintenant de notre offre de lancement ›

Contenu Sponsorisé

Les meilleures astuces d'entrepreneurs pour gagner du temps

  1. Philippe M

    Tout ce qui est sur votre ordi est public, on peut écoutez tout ce que vous faites de manière tout à fait légale, mais par contre vous n'avez pas le droit de modifier un programme, sinon vous êtes un pirate.
    Vous n'avez pas le droit de partager un fichier que vous avez acheté car il ne vous appartient pas, ou un film que vous avez enregistré sur votre tv, sans être un pirate, bientot vous devrez payer pour avoir accès à vos propres fichiers !!!

    C'est un peu comme ci on supprimait toutes les voitures pour les remplacer par des taxis dont vous seriez vous même votre chauffeur... C'est à dire un peu le futur projet de cette très grande innovation qu'on appelle "la voiture autonome"

    Comme dirait le grand Georges : Monde de m...

Laisser un commentaire