Elon Musk. REUTERS/Monica Almeida">

L'entrepreneur Elon Musk a affirmé ce jeudi 20 juillet 2017 qu'il avait reçu "un accord verbal" du gouvernement américain pour la construction d'une ligne Hyperloop pour relier les villes New York et Washington DC. 

Le patron de SpaceX et de Tesla Inc. n'a toutefois pas spécifié qui lui avait donné cet "accord verbal", ni comment cela se ferait en pratique.

Dans son tweet, posté vers 17h (heure française), il précise que son entreprise The Boring Company a reçu cette autorisation. Cette dernière a aussi récemment commencé à creuser des tunnels à Los Angeles.

Ce moyen de transport futuriste est un projet censé relier très rapidement des villes éloignées. Les trains circuleraient à environ 1200 km/h dans un tunnel sous vide d'air, désignés pour être plus rapides que les trains à grande vitesse actuels. 

Pour cette ligne qui relierait New York à Washington DC, le trajet prendrait seulement 29 minutes, a précisé Elon Musk dans son tweet, alors qu'il faut 4 heures en voiture. 

Dans un second tweet, Elon Musk a par ailleurs indiqué que pour le projet Hyperloop concernant la liaison New York-Washington DC, il y aurait "une douzaine d'entrées/sorties sous forme d'ascenseurs installés dans chaque ville".

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : VIDEO: Elon Musk annonce avoir officiellement commencé à creuser le premier tronçon de son tunnel anti-embouteillages