REUTERS/Lucy Nicholson

  • Elon Musk déteste être comparé à Steve Jobs.
  • Il n'a pas du tout apprécié quand on lui demandé pour un shooting photo de porter un col roulé noir, la marque de fabrique de Jobs. 

Quoi que vous fassiez, ne demandez jamais à Elon Musk de porter un col roulé. 

Le magazine américain Rolling Stone l'a découvert à ses dépens quand il a demandé à Musk de porter un col roulé pour un shooting photo. L'auteur Neil Strauss, qui a dressé le portrait de Musk pour l'édition de décembre du magazine, aborde tout, de la vie amoureuse de Musk au lancement de la Model 3 de Tesla. 

Musk est d'une honnêteté déconcertante tout au long du portrait et ne cache pas ses sentiments quand il s'agit de cols roulés, et ils sont passionnés pour le moins que l'on puisse dire.

Voici comme Strauss l'explique: 

"Une des incompréhension qui énerve le plus Musk est d'être étiqueté et catalogué, que ce soit comme le réel Tony Stark ou l'avènement du nouveau Steve Jobs. Quand on lui a demandé à un shooting photo de mettre un col roulé noir, la marque de fabrique de Jobs, il a répondu irrité: 'Si je devais mourir en portant un col roulé', me dit-il, 'avec mon dernier souffle, je retirerais le col roulé et le jetterais aussi loin que possible de mon corps'."

Vous pouvez lire son portrait par Rolling Stone en entier ici.

Version originale: Avery Hartmans/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Elon Musk s'est rendu à une fête de plage avec Leonardo DiCaprio et Orlando Bloom en costume