Elon Musk. TED

OpenAI, la startup de recherche en intelligence artificielle crée par Elon Musk, a inventé une méthode pour apprendre des choses à des robots: leur donner une démo en réalité virtuelle.

Cette organisation à but non lucratif, financée à hauteur d'un milliard de dollars, a appris à un algorithme à réaliser une tâche après qu'un homme avait fait les gestes une première fois en réalité virtuelle.

Dans ce cas précis, il s'agissait d'empiler des blocs de couleur.

L'équipe a programmé un robot pour reproduire le comportement observé dans l'environnement virtuel.

"Nous avons développé et déployé un nouvel algorithme, qui imite un mouvement après qu'il a été fait une seule fois", a écrit OpenAI dans un post de blog mardi 16 mai 2017.

OpenAI

L'entreprise explique que l'algorithme se nourrit de deux réseaux neuronaux créés sur ordinateur d'après une imitation du cerveau humain. L'un d'eux est un réseau visuel, l'autre un réseau basé sur l'imitation.

Le réseau visuel est "entraîné" grâce à des centaines de milliers d'images qu'on lui fournit, avec différentes combinaisons de textures, objets, luminosité, tandis que le réseau d'imitation "observe la démonstration, l'enregistre, en déduit la tâche à accomplir puis le fait en repartant de zéro."

L'algorithme a fonctionné ici pour empiler des petits cubes, mais OpenAI dit que cela pourrait s'étendre à d'autres tâches. 

Version originale : Sam Shead/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Elon Musk a dessiné une licorne qui pète pour faire la promotion d'une nouvelle fonctionnalité de ses Tesla