Elon Musk

Elon Musk. REUTERS/Rashid Umar Abbasi

Elon Musk, le patron de Tesla, et Travis Kalanick, DG chez Uber, rejoignent la nouvelle équipe consultative économique de Donald Trump. 

Leurs nominations ont été annoncées ce mercredi 14 décembre 2016, avec celle de la PDG de PepsiCo, Indra Nooyi.

Lancé début décembre, ce forum fournira des conseils économiques à Donald Trump. Ses membres seront "appelés à rencontrer le président régulièrement pour partager leurs expériences et leurs connaissances dans leur domaine d'expertise spécifique. Et pour cause: le président met en place son projet pour ramener des emplois aux Etats-Unis et rendre l'Amérique grande à nouveau", d'après le communiqué. 

Le conseil économique est dirigé par le DG de Blackstone, Steve Schwarzman.

L'industrie tech américaine s'est largement opposée à Donald Trump avant son élection, inquiète notamment par son discours anti-immigrant, alors que la Silicon Valley compte beaucoup de travailleurs immigrés. Mais suite à son élection surprise, le secteur des tech tente de voir comment travailler avec le prochain président américain.

Ce mercredi, de grands dirigeants de la tech rencontrent également le président élu à la Trump Tower à New York. Sont présents notamment Tim Cook (Apple), Satya Nadella (Microsoft), Larry Page et Eric Schmidt d'Alphabet, la maison-mère de Google, Jeff Bezos (Amazon), Sheryl Sandberg (Facebook) et d'autres encore. 

Pendant la campagne présidentielle, Elon Musk, qui dirige l'entreprise de voitures électriques Tesla et la société aérospatiale SpaceX, a soutenu Hillary Clinton et s'est montré critique envers Donald Trump. Il avait notamment dit: "Je pense que ce n'est certainement pas la bonne personne" pour être président. 

Uber, Travis Kalanick

Travis Kalanick. REUTERS/Danish Siddiqui

Travis Kalanick, à la tête d'Uber, a aussi blagué sur le président républicain élu en 2015 en disant: "Oh mon dieu, Donald Trump va gagner. Je partirai en Chine, si Donald Trump gagne."

Elon Musk, Travis Kalanick et Indra Nooyi de PepsiCo vont ainsi rejoindre Mary Barra (General Motors), Jamie Dimon (JPMorgan), Bob Iger (Disney), Doug McMillon (Wal-Mart), Jack Welch (General Electric), et d'autres patrons. 

Voici la liste des autres membres du conseil confirmés avant ces trois nouvelles nominations:

  • Stephen Schwarzman (président du conseil), PDG et cofondateur de Blackstone
  • Paul Atkins, DG de Patomak Global Partners, ancien commissaire de l'autorité américaine des marchés financiers SEC
  • Mary Barra, PDG de General Motors
  • Toby Cosgrove, DG de Cleveland Clinic
  • Jamie Dimon, PDG de JPMorgan Chase & Co
  • Larry Fink, PDG de BlackRock
  • Bob Iger, PDG de Disney
  • Rich Lesser, PDG de Boston Consulting Group
  • Doug McMillon, PDG de Wal-Mart Stores Inc.
  • Jim McNerney, ancien PDG de Boeing
  • Adebayo "Bayo" Ogunlesi, président et associé gérant chez Global Infrastructure Partners
  • Ginni Rometty, PDG d'IBM
  • Kevin Warsh, Shepard Family Distinguished Visiting Fellow au think tank Hoover Institute, et ancien de la Réserve fédérale
  • Mark Weinberger, PDG d'EY
  • Jack Welch, ancien PDG de General Electric
  • Daniel Yergin, Prix Pulitzer et vice-président de IHS Markit

Version originale: Rob Price/Business Insider UK

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Donald Trump confie la diplomatie américaine au patron d'Exxon Mobil Rex Tillerson

VIDEO: Voici comment sont faites les prothèses oculaires — cela demande beaucoup de précision