Elon Musk. Associated Press

Le plan ambitieux du DG de Tesla, Elon Musk, qui consiste à amener des voitures complètement autonomes sur le marché, cause apparemment des divisions internes parmi les employés travaillant sur la technologie Autopilot, selon un article du Wall Street Journal

Autopilot est un système d'aide à la conduite qui permet aux automobilistes de diriger leur voiture en conservant leur trajectoire et d'assurer un pilotage automatique dans certaines situations. Mais il n'est pas conçu pour remplacer totalement le conducteur qui doit rester maître de son véhicule.

En octobre dernier, Musk avait dit que tous les nouveaux véhicules Tesla seraient équipés d'un nouveau système qui leur permettrait de devenir complètement autonome. 

Selon l'article, la promesse de Musk d'un nouveau système informatique permettant un mode autonome a perturbé quelques ingénieurs qui n'étaient pas d'avis que le système soit fait pour fournir au véhicule une autonomie complète. 

Le fait qu'Elon Musk promeuve Autopilot comme tel a apparemment causé une division parmi quelques employés de l'équipe Autopilot.   

Sterling Anderson, qui était à l'époque de l'annonce le directeur de l'Autopilot, a décidé de quitter Tesla en décembre en partie à cause de la publicité autour du produit, d'après l'article. 

Selon cet article, la scission au sein de l'équipe Autopilot a entraîné le départ dix employés et quatre managers récemment. 

Satish Jeyachandran, l'ancien directeur de l'ingénierie hardware de l'équipe Autopilot de Tesla, et Berta Rodriguez-Hervas, une ancienne manager en machine learning, ont aussi quitté l'entreprise en juin. 

Chris Lattner, un ancien développeur d'Apple, a succédé à Sterling. Lattner a aussi quitté Tesla après environ six mois en juin dernier. 

Tesla a dit que Lattner "ne convenait juste pas" et que la décision était mutuelle. 

Tesla n'a pas immédiatement répondu pour commenter, mais l'entreprise a dit au Wall Street Journal que la division Autopilot compte plus de 100 personnes qui travaillent sur la technologie et que les départs peuvent être attribués à la concurrence accrue dans le milieu pour recruter des talents.

Version originale : Cadie Thompson/Business Insider UK

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Elon Musk montre pour la première fois la combinaison d'astronaute de SpaceX tout droit sortie d'un film de science-fiction

VIDEO: Cette invention devrait enfin résoudre ce problème que tout le monde déteste après une partie de beer pong