Eric Labaye. Polytechnique

L'école Polytechnique aura un nouveau président à partir du 17 septembre prochain. Il s'agit d'Eric Labaye, associé au cabinet de conseil McKinsey, qui a également déjà travaillé avec Emmanuel Macron avant que ce dernier ne devienne président de la République, rapportent Les Echos.

Eric Labaye, 56 ans, prendra la succession de Jacques Biot, qui a été le premier président exécutif de Polytechnique en 2013. Ce dernier, âgé de 65 ans, ne peut briguer un nouveau mandat en raison de la limite d'âge.

C'est la première fois qu'une personne du privé prendra les commandes de la prestigieuse école, a précisé le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux. Sa mission sera de "définir et accompagner les orientations structurantes en termes de formation, de recherche et d'innovation afin de positionner l'Ecole polytechnique au meilleur niveau mondial".

Mais ce choix, fait sur proposition de la ministre des Armées Florence Parly, n'a pas fait que des heureux au sein de Polytechnique. 

Découvrez le parcours d'Eric Labaye, nouveau président de la prestigieuse école Polytechnique. 

Après être passé par le lycée Louis Le Grand, Eric Labaye est diplômé de Polytechnique en 1983, de Télécom ParisTech en 1985 et de l'INSEAD en 1987, selon son profil LinkedIn.

Il a fait carrière chez McKinsey & Company, comme directeur associé senior. Il était chargé du 'développement et de la diffusion du capital intellectuel de McKinsey au niveau international', a précisé le cabinet. 

Eric Labaye. Polytechnique

Eric Labaye a également été membre de la commission Attali — qui avait donné il y a dix ans ses recettes pour redresser la France — où il a côtoyé Emmanuel Macron, à l'époque rapporteur adjoint.

Emmanuel Macron. Michel Euler/Reuters

Sa nomination à la tête de Polytechnique n'a pas ravi tout le monde. Dans une lettre ouverte, 200 élèves et anciens élèves dénoncent le profil 'd'un président n'ayant jamais pratiqué d'activité de recherche ou d'ingénierie, ayant effectué sa carrière dans le secteur du conseil, et dont l'expérience en matière d'enseignement supérieur se résume à un siège au conseil d'administration de Télécom ParisTech ces deux dernières années'.

Eric Labaye a siégé dans différents conseils d'école, à Télécom ParisTech, à l'ESSEC et à Sciences Po.

Son salaire devrait être supérieur à celui de son prédécesseur, 'de 30 à 50% supérieur à celui de Jacques Biot', a confié une source proche du dossier aux Echos, bien que l'Etat français affirme qu'il 'n'y a pas eu de culbute'.

Jacques Biot à côté d'Emmanuel Macron. Flickr.com/Polytechnique/J.Barande

L'un des défis d'Eric Labaye sera la concrétisation du projet de création d'une alliance de grandes écoles autour de l'École Polytechnique, annoncée par Emmanuel Macron en octobre 2017 sous le nom provisoire de "NewUni". L'École Polytechnique, l'ENSAE, l'ENSTA Paris Tech, Télécom ParisTech et Télécom Sud Paris figureront dans cette structure.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Il fait si chaud en Europe que le sommet le plus haut de Suède a fondu et n'arrive plus que 2e

VIDEO: Voici comment Terry Crews s'entraîne pour rester en forme