Un concurrent essaie de prendre un drapeau sur le "gostra", un poteau couvert de saindoux, pendant les fêtes de la fête religieuse de St Julien, à Malte. REUTERS/Darrin Zammit Lupi

L'entreprise française Eurofins Scientific affiche la meilleure performance de l'indice SBF 120 mardi, au lendemain de l'annonce du rachat du spécialiste américain des services scientifiques EAG Laboratories, une opération saluée par plusieurs analystes.

Le rachat se monte à 780 millions de dollars (650 millions d'euros).

A la clôture de la séance, le titre du spécialiste de la bioanalyse — qui travaille pour Nestlé, Danone, Walmart, etc. — affichait une hausse de 6,41%, à 531,45 euros, alors que le SBF 120 progresse de 0,2%. C'est un gain de plus de 30% depuis le début de l'année.

En intégrant la hausse de mardi, la capitalisation boursière du groupe d'analyses biopharmaceutiques, alimentaires et environnementales approche les 9 milliards d'euros.

Capture d'écran Investing.com

Le groupe américain acquis devrait générer 220 millions de dollars (183 millions d'euros) de chiffre d'affaires cette année et afficher une marge d'excédent brut d'exploitation (Ebitda) proche de 30%.

Eurofins se renforce ainsi dans trois domaines: l'ingénierie, l'agriculture et les tests biopharmaceutiques.

Gilbert Dupont voit dans ce rachat une "opération stratégique très pertinente", grâce à laquelle Eurofins "renforce un peu plus encore son offre globale sur les marchés stratégiques de biopharmaceutique et d'agrochimie avec une très forte complémentarité géographique parfaite".

"Au total, Eurofins a d'ores et déjà réalisé depuis le début de l'exercice près d'une quarantaine d'acquisitions représentant un chiffre d'affaires en année pleine proche de 500 millions d'euros, gagnant un an d'avance sur le plan de marche à 2020", souligne sa note.

Chez Natixis, les analystes de la banque estiment également que l'acquisition "a une forte logique" et devrait être relutive de 5% sur le bénéfice par action dès 2017.

Née à Nantes en 1987, le groupe Eurofins est aujourd'hui une entreprise mondiale employant 30.000 personnes et réalisant 2,5 milliards d'euros de chiffre d'affaires.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !