David Ramos/Getty Images

  • Facebook met fin à M, son assistant virtuel hybride qui permettait aux utilisateurs de faire des réservations au restaurant et de trouver des idées de cadeaux.
  • M avait été lancé en 2015 et n'est jamais sorti de beta. Seules quelques milliers de personnes y avaient accès. 
  • Facebook n'enterre pas toute la technologie de M. Les entreprises pourront toujours lancer des chatbots pour leur service client et la fonctionnalité clé de M, de recommendation, reste aussi. 

Facebook

Facebook met fin à M, un ambitieux produit d'assistant numérique dévoilé il y a deux ans et censé être la réponse de l'entreprise à Siri d'Apple et à Assistant de Google.

Présenté pour la première fois en août 2015, M utilisait une combinaison d'intelligence artificielle et d'"éducateurs" humains pour répondre aux questions des utilisateurs de Facebook dans l'application Messenger. Un utilisateur pouvait demander à M une recommandation de cadeau ou effectuer une réservation pour un dîner, par exemple.

"Nous avons lancé ce projet pour apprendre ce que les gens attendaient d'un assistant, et nous avons beaucoup appris", a déclaré un porte-parole de Facebook dans un communiqué publié lundi. "Nous utilisons ces informations utiles pour alimenter d'autres projets d'IA sur Facebook."

Le projet, qui est toujours en version bêta, sera officiellement fermé le 19 janvier, a indiqué Facebook.

Une source proche de la situation a déclaré à Business Insider que M n'a jamais été déployé plus largement que quelques milliers d'utilisateurs de Facebook - une petite baisse dans le seau pour une entreprise avec 1,37 milliards d'utilisateurs actifs par jour.

Si M est bien en fin de vie, Facebook conservera sa fonction "suggestion", qui se lance dans les conversations, pour proposer des autocollants pertinents ou de caler une réunion.

D'autres projets d'apprentissage automatique sur Facebook, comme un outil qui permet aux entreprises comme Sephora d'utiliser les chatbots pour le service clientèle, sont, eux, maintenus.

Version originale: Becky Peterson/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Vous rechargez votre smartphone de la mauvaise manière

VIDEO: Voici comment savoir si vous êtes accro aux réseaux sociaux