Présentation de Messenger Day. Facebook.

Facebook a lancé jeudi 9 mars son clone des "stories" Snapchat dans son application Messenger.

A présent, lorsque vous ouvrez l'appli de messagerie instantanée, l'interface permet de visionner les "stories" de tous vos contacts Facebook.

Vous pouvez également poster vidéos et photos affublées de stickers dans votre propre "story".

Mais il y a un gros défaut par rapport à Snapchat.

Messenger Day est, comme son nom l'indique, inséré directement dans l'appli Messenger.

Cela signifie que, par défaut, tous vos contacts Facebook voient que vous avez publié une story — il faut bloquer manuellement les contacts un à un si vous ne souhaitez pas qu'ils aient connaissance de leur existence.

Or Facebook, à l'inverse de Snapchat, n'est pas un réseau social restreint à un cercle de proches; on y ajoute plus souvent des inconnus, et il peut aussi servir de réseau professionnel ou associatif.

On y a ainsi généralement beaucoup plus de contacts que sur Snapchat. Aussi, les stories peuvent être visionnées par beaucoup de personnes éloignées, voire inconnues

Une nouvelle conversation à chaque emoji

Autre souci: la multiplication de conversations Messenger. 

A chaque fois que vous cliquez sur un bouton "réagir" à la story d'un contact, l'appli ouvre automatiquement une fenêtre de conversation avec lui. 

Une conversation classique se retrouve alors ponctuée de "haha" ou "wouah" très peu naturels, mais fort envahissants

Capture d'écran d'une conversation Messenger Day avec des "réactions". 13 mars 2017.

"Messenger Day" a été copiée de la fonctionnalité phare de Snapchat, "stories", qui permet aux utilisateurs de publier des photos et vidéos visibles par leurs contacts, qui s'effacent automatiquement au bout de 24h.

Ces stories ont déjà été implémentés par Facebook dans deux applis dont le groupe est propriétaires : Instagram en novembre 2016 et WhatsApp le 21 février 2017.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Facebook s’inspire ouvertement de Snapchat — voici 13 imitations flagrantes