Uber

Le service UberEats repose sur des travailleurs indépendants. REUTERS/Kim Kyung-Hoon

François Fillon est le finaliste surprise de la primaire de la droite et du centre, face à Alain Juppé.

Son programme est ambitieux d'un point de vue économique. L'ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy propose notamment un nouveau statut de travailleur indépendant qui reviendrait à offrir à tout Français la possibilité de travailler sous un statut que connaissent déjà les chauffeurs d'Uber et les coursiers de Deliveroo. 

A l'occasion du France Digitale Day fin septembre, François Fillon annonçait aux entrepreneurs de la tech réunis : 

"Je propose un statut de prestataire indépendant pour permettre à tous les Français qui veulent proposer leurs services [à des entreprises ou à l'Etat] de le faire".

François Fillon, qui a créé le statut d'auto-entrepreneur, propose de protéger cette relation de travail indépendant par un "contrat de trois ans pour permettre à ces prestataires de travailler pour des entreprises sans que l'administration vienne transformer ça en contrat de travail".

Ce dernier point tire les leçons des problèmes auxquels sont confrontées aujourd'hui les entreprises de l'économie collaborative comme l'Américain Uber. La plateforme de chauffeurs privés est visée par l'Urssaf pour travail dissimulé et pourrait voir ses chauffeurs requalifiés en salariés.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : VIDEO: Uber s'est associé à un constructeur européen pour ses premières voitures sans chauffeur