Devanture d'une boutique Apple à Shanghai (Chine). REUTERS/Aly Song

La plus grande fuite de l'histoire d'Apple semble provenir d'une source interne.

Alors que l'annonce du nouvel iPhone X est attendu ce mardi 12 septembre 2017, 9to5Mac et MacRumors ont mis la main sur le logiciel iOS11 qui a fuité, confirmant que le nouvel appareil s'appellerait iPhone X.

Les deux sites ont vu la version Golden Master (GM) du système d'exploitation du prochain iPhone, confirmant le nom iPhone X mais aussi de nombreux autres détails. Le GM est en fait une version finalisée qui est testée en direct en interne avant l'annonce publique. 

Selon la BBC, quelqu'un a envoyé les URLs aux deux sites, qui ont pu télécharger le logiciel directement depuis les serveurs d'Apple, ce qui indique qu'il s'agit d'une fuite interne. Un blogueur réputé qui écrit sur Apple John Gruber a également affirmé "être presque 100% sûr" qu'un employé d'Apple était derrière la fuite.

John Gruber a écrit dans un post de blog: "Quelqu'un qui travaille à Apple a fuité la liste des URLs à 9to5Mac et MacRumors."

On ne sait pas si une personne ou plus sont impliquées dans la fuite, mais selon John Gruber, il est fort probable qu'Apple va mener sa propre enquête en interne. 

"Je pense qu'il est fort probable qu'Apple va découvrir de qui il s'agit", a-t-il écrit. "Ces personnes devraient avoir honte d'elles et devraient s'inquiéter la prochaine fois que leur téléphone sonne." 

L'analyste de CCS Insight Ben Wood a aussi suggéré qu'Apple essayerait de retrouver le coupable — même s'il est peu probable que ces fuites aient un impact sur les ventes ou l'intérêt suscité pour le nouvel iPhone

"Apple va déployer des efforts inimaginables pour savoir ce qu'il s'est passé et je n'envie pas la personne qui a fuité ces informations, car Apple ne sera pas indulgent envers ça", a-t-il dit à la BBC. "[...] mais pour Apple, il y a une telle demande insatiable même pour les plus petits détails [...] que même une fuite très détaillée fera peu pour atténuer cet enthousiasme." 

Apple est connu pour sa discrétion et les efforts qu'il déploie pour que tout reste confidentiel avant les événements de lancement. Mais 2017 sonne le 10e anniversaire de l'Iphone, et les médias, analystes et fournisseurs se sont donc beaucoup intéressés à la manière dont Apple ferait pour marque le coup. Apple a peut-être lui-même fuité certains détails concernant l'iPhone X plus tôt dans l'année, comme son design, dans un micro-logiciel pour ses nouvelles enceintes HomePod

Version originale: Edoardo Maggio/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : VIDEO: Ce pont de verre en Chine était le plus haut et le plus long du monde — voici pourquoi il a fermé