Voici ce que pensent les employés de ces 21 patrons célèbres

Les employés n'ont pas que du bien à dire sur la direction de Richard Branson. Business Insider

Personne ne souhaite travailler pour un mauvais patron — surtout pas pour quelqu'un qui entraîne son entreprise vers le bas. 

Et il a eu assez de scandales très médiatisés récemment pour que n'importe quel employé s'inquiète de la direction de son entreprise. 

Heureusement, la communauté professionnelle en ligne Glassdoor permet d'avoir un aperçu du fonctionnement d'une entreprise et d'évaluer si les employés trouvent que leur patron fait un bon boulot.

Le classement des patrons de Glassdoor se base uniquement sur les impressions des employés qui ont choisi de participer anonymement à un sondage portant sur si oui ou non ils approuvent de la façon de diriger de leur CEO.

Bien que ce ne soit pas une liste exhaustive, et qu'elle ne soit pas classée, voici ci dessous, ce que pensent les employés des patrons des meilleurs entreprises dans leur industries respectives. 

Le CEO de Microsoft, Satya Nadella

Getty Images/Drew Angerer

Taux d'appréciation du CEO: 95%

"Excellent leader aux commandes, envisageant  tous les jours des changements dans la bonne direction. Bon salaire, excellents avantages, super culture." — un employé en ventes. 

Le CEO de Tesla et SpaceX, Elon Musk

Justin Sullivan/Getty Images

Taux d'appréciation du CEO de Tesla: 86%

Taux d'appréciation du CEO de SpaceX: 98%

"La direction vous donne les ressources et l'autorité pour travailler de manière autonome (et/ou au sein d'un petit groupe) pour accomplir les objectifs de l'entreprise, ce qui signifie souvent qu'on offre des opportunités de contribuer de manière significative à l'entreprise même aux ingénieurs juniors dès le début, ce qui vous donne un sentiment intense de propriété et de responsabilité." — Un ingénieur en développement de propulsion de SpaceX.

La CEO d'IBM, Ginni Rometty

Mike Blake/Reuters

Taux d'appréciation du CEO: 62%

"Pour une entreprise qui encourage la promotion, elle n'arrive pas à entretenir le moral des employés et leur donner du pouvoir. Tous les pouvoirs restent entre les mains de la direction sénior.

"Écoutez vos employés et allez vraiment au bout de votre promesse de vous occuper des autres. N'éliminez pas les 'millennials' juste parce qu'ils sont plus jeunes que vous." — un designer graphique.

Le CEO d'Amazon, Jeff Bezos

David Ryder/Getty Images

Taux d'appréciation du CEO: 86%

"Jeff Bezos et sa 'S-Team' sont brillants et continuent de prendre de super décisions pour la croissance sur le long terme." — un manager de développement logiciels.

Le CEO de Facebook, Mark Zuckerberg

Esteban Felix/AP

Taux d'appréciation du CEO: 98%

"Ça peut sembler niais, mais la meilleure partie de travailler à Facebook est de savoir que la direction se soucie vraiment de ma réussite et de mon bien-être. Il y a de bons avantages, mais qu'on se fie à vous et que vous soyez soutenu par des gens géniaux? C'est ce qui compte vraiment." — un écrivain Facebook.

Le CEO de Google, Sundar Pichai

Justin Sullivan/Getty Images

Taux d'appréciation du CEO: 96%

"Super équipe (collègues et direction). La direction soutient vraiment les opportunités pour grandir et avancer professionnellement." — un employé aux opérations du data center de Google.

Le CEO de Twitter, Jack Dorsey

Drew Angerer/Getty Images

Taux d'appréciation du CEO: 76%

"Écoutez les cadres moyens — je répète écoutez les vraiment. Et montrez aux employés que l'entreprise leur sera aussi fidèle qu'ils le sont à l'entreprise." — un employé anonyme.

La CEO de HP, Meg Whitman

AP

Taux d'appréciation du CEO: 55%

"Diriger en façade est une pratique ancienne. La direction supérieure est déconnectée de ce qui se passe dans les tranchées." 

"Trouvez comment raviver l'esprit d'innovation avant qu'il ne soit trop tard. Descendez de vos tours d'ivoire et mêlez-vous à la masse, écoutez les, vous serez surpris à quel point vous pouvez apprendre sur ce qui marche et ne marche pas." — un responsable sénior du marketing technique.

Le CEO d'Apple, Tim Cook

Justin Edmonds/Getty Images

Taux d'appréciation du CEO: 93%

"Formidables personnes concentrées sur la culture, entreprise inspirante avec des changements et une innovation constante, qui vous tient occupé et impliqué à tout moment. Des structures de leadership de classe mondiale permettent aux équipes d'être encouragées et de se développer continuellement." — un directeur commercial. 

Le CEO de Walmart, Doug McMillon

Thomson Reuters

Taux d'appréciation du CEO: 68%

"Traitez vos employés subalternes avec plus de respect et de gratitude pour le travail qu'ils font. Essayez d'être plus amicaux envers les autres employés et les clients. C'étaient les règles de Sam [fondateur de Walmart] en tout premier lieu." — un responsable en service clientèle. 

Le CEO de Virgin Group, Richard Branson

JP Kim/Stringer/Getty Images

Taux d'appréciation du CEO: 59%

"Une direction complètement incompétente, dépensiers, idiots, imbéciles." — un ingénieur logiciel sénior.

Le CEO de Goldman Sachs, Lloyd Blankfein

Bryan Bedder/Getty Images for The New York Times

Taux d'appréciation du CEO: 92%

"Formidable culture. Formidables personnes prêtes à vous guider. Très intégrée globalement. Les grosses affaires sont la norme. Les clients ont beaucoup de respect pour l'entreprise. Les employés se concentrent à offrir le meilleur pour les clients." — un ancien analyste.

Le CEO de JP Morgan, Jamie Dimon

Chip Somodevilla / Getty Images

Taux d'appréciation du CEO: 92%

"[JP Morgan est la] banque la mieux dirigée pour qui travailler. 

"Le CEO Jamie Dimon inspire confiance et dirige bien." — un ancien directeur exécutif. 

Le CEO de Bank of America, Brian Moynihan

Chris Keane/Reuters

Taux d'appréciation du CEO: 82%

"Prenez une stratégie et tenez-vous y, donnez lui une chance avant d'abandonner et de passer à une transformation différente. Le changement c'est bien, mais trop de changement ça ne l'est pas." — un ancien vice president.

Le CEO de Bain & Company, Bob Bechek

OxfordUnion/YouTube

Taux d'appréciation du CEO: 98%

"C'est dans les gènes des gens de Bain & Company de se soutenir mutuellement, se former et accompagner. J'ai l'impression d'avoir toute une série de mentors soutenant ma carrière, allant des directeurs séniors à mes collègues en passant par nos AC." — un responsable chez Bain & Company.

Le CEO de McKinsey & Company, Dominic Barton

Reuters/Mike Segar

Taux d'appréciation du CEO: 97%

"McKinsey investit beaucoup dans le développement professionnel des gens plus que n'importe quelle autre entreprise dans l'industrie du conseil en gestion des affaires et probablement dans toutes les industries. À McKinsey, vous développerez constamment vos compétences et votre potentiel à travers en entraînement formel, un entraînement sur le poste, une formation et un accompagnement." — un associé sénior à McKinsey & Company.

La CEO de GM, Mary Barra

Ruben Sprich/Reuters

Taux d'appréciation du CEO: 91%

"Beaucoup de perspectives d'évolution de carrière. Un bon management et de bons dirigeants." — un ingénieur qualité.

Le CEO de Delta Airlines, Edward Bastian

AP

Taux d'appréciation du CEO: 93%

"Delta a une super culture d'entreprise, menée par notre direction sénior qui fait en général un bon job pour gérer les différents actionnaires. Quand on leur demande de prendre une décision, la direction soutient les employés et sont justes." —un employé anonyme.

Le CEO d'United Airlines, Oscar Munoz

AP Photo/Richard Drew

Taux d'appréciation du CEO: 96%

"Je suis fier de mon entreprise encore une fois, et c'est grâce à notre bien-aimé CEO Oscar. Il a vraiment fait une différence pour moi et pour beaucoup dans notre famille United. C'est une personne formidable et bienveillante." — un représentant du service clientèle d'United Airlines.

Le CEO de Johnson & Johnson, Alex Gorsky

Thomson Reuters

Taux d'appréciation du CEO: 95%

"Prend soin de ses employés, il y a des opportunités d'évolution de carrière, un grand nombre d'opportunités internes, ils sont dévoués aux patients." — un scientifique.

Le CEO de Pfizer, Ian Read

AP Photo/Matt Dunham

Taux d'appréciation du CEO: 88%

"En général, l'entreprise croit vraiment et s'efforce d'être un "bon acteur" et améliore les vies et la santé. L'intégrité de la plupart des leaders est authentique et ils ont de bonnes intentions."

Mais "beaucoup d'années de réductions des dépenses allié à l'entreprise étant entièrement motivée par les recettes des actionnaires et les analyses de rue rendent l'environnement très incertain/instable. Bien qu'ils veulent traiter les gens correctement et vivre leurs valeurs - c'est toujours l'argent qui prend le dessus." — un employé anonyme. 

Version originale: Rachel Gillett/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Les 20 entreprises qui ont les meilleures cultures d'entreprise selon Glassdoor

Nouveau ! Découvrez BI Intelligence Profitez dès maintenant de notre offre de lancement ›

Contenu Sponsorisé

Entrepreneurs: 6 conseils à suivre quand on démarre

  1. Hannibal

    86 % pour Jeff Bezos ?! C'est une plaisanterie ?

Laisser un commentaire

Copyright © 2016 Business Insider Inc. Tous droits réservés. Conditions d'utilisations | Charte de protection des données | Publicité

Editions Internationales US UK DE FR AUS ID IN MY SG PL SE NL