La mascotte de Go de Google est un gaufre, qui ressemble beaucoup aux Golden Gophers du Minnesota. Hannah Foslien/Getty Images

Go, développé par Google, a été élu langage de programmation de l'année 2016, selon l'illustre index TIOBE, qui mesure la popularité des langages de programmation.

Cet index recense la popularité relative des langages de programmation sur la base du nombre de pages web trouvées par un moteur de recherche quand le nom du langage lui est soumis — et non à quelle fréquence ils sont vraiment utilisés.

Mais cela reste un outil utile pour savoir quelles sont les compétences à apprendre si vous avez l'intention de faire carrière dans la tech. 

Chaque année, l'index récompense le "langage de programmation qui a affiché la plus forte croissance en termes de popularité au cours de l'année." Et "sans presque aucune concurrence, Go est le lauréat 2016", selon TIOBE. Par ailleurs, TIOBE dit que parmi ses usagers payants, il constate plus d'intérêt pour Go dans les milieux industriels. 

Depuis 2009, Google a supervisé le développement de Go mené par la communauté — un langage de programmation qui sert à aider les développeurs à concevoir des applis avec la qualité et la rapidité de Google, avec un focus sur la performance robuste et la facilité d'utilisation, plutôt que de courir après les dernières tendances en matière de programmation.

Go a gagné une part notable de fans dans le royaume des développeurs, notamment parce qu'il propose une alternative viable à Java d'Oracle, qui a dominé le monde de la programmation informatique pendant au moins deux décennies. Google utilise Go en interne pour alimenter ses serveurs de téléchargement, d'où vous prenez des choses comme des fichiers d'installation Chrome. 

Les langages de programmation à surveiller en 2017

Les autres prétendants au titre cette année, selon TIOBE, étaient Dart (un autre langage de programmation de Google, d'ailleurs) et Perl, un langage développé par la NASA, réputé pour sa fiabilité, sinon son élégance.

Les autres langages à noter dans la liste sont Hack de Facebook, qui a grimpé à la 51e place cette année, alors qu'il était 67e en 2015, et Julia, passé de la 73e à la 52e place. 

L'index TIOBE s'attend à ce qu'en 2017 les candidats favoris de l'année en matière de langages de programmation vont inclure Swift d'Apple, Julia, TypeScript créé par Microsoft, et C++, toujours aussi populaire.

Accessoirement, en août 2016, le langage de programmation C — le langage de programmation légendaire inventé en 1972 et encore toujours largement utilisé — a enregistré son plus bas score à l'index TIOBE depuis sa création en 2001. Le langage C semble avoir terminé l'année 2016 avec un score encore plus bas, ce qui montre des signes d'affaiblissement, alors que son rejeton, C++, l'a très vite rattrapé.

Version originale: Matt Weinberger/Business Insider

Lire aussi : DeepMind a secrètement mis en ligne une intelligence artificielle qui a battu certains des meilleurs joueurs au monde de go