La nouvelle technologie de reconnaissance d'images de Google a été créée en 'quelques mois' en Europe

La chef de produit de Google Aparna Chennapragada présent Google Lens à San Francisco, le 4 octobre 2017. REUTERS/Stephen Lam

Le 4 octobre dernier, Google dévoilait une série de nouveaux produits et applications qui visent tous à placer l'intelligence artificielle au cœur de l'expérience de l'internaute. 

A cette occasion, Google a lancé officiellement la technologie de reconnaissance d'images Google Lens — annoncée à Google I/O au printemps

Google Lens a été développée en Europe, dans le centre de R&D que le groupe américain à installé à Zurich, révèle ce jeudi le quotidien suisse Le Temps.

Google Lens permet aux possesseurs d'un Pixel 2 de détecter des objets, bâtiments et texte dans une image, pour y associer de l'information complémentaire sur le principe de la réalité augmentée. Dans vos photos existantes, Google Lens permet de détecter ce qui est dans l'image.

Emmanuel Mogenet, directeur de la recherche au niveau européen chez Google, a confié au Temps:

"Il y a quelques mois, l'équipe de Google Photo est venue nous voir: elle voulait rendre possible la recherche textuelle dans les photos, pour demander à son téléphone 'montre-moi des photos de mon fils faisant du vélo'. Grâce au 'machine learning', nous avons réussi à créer ce service au sein des téléphones." 

Google a ouvert son site de Zurich en 2004 avec deux employés. Il compte aujourd'hui 2400 employés dont 150 ingénieurs dédiés à la recherche qui y ont notamment développé un système de reconnaissance manuscrite par la machine. Google Suisse travaille aussi sur le moteur de recherche, l'assistant personnel virtuel Google Assistant, la publicité, Maps, Calendar, Gmail et les services de traduction.

D'ici 2020, Google aura 5000 collaborateurs à Zurich, selon Le Temps. A Paris, le DG de Google France vient d'annoncer une hausse de 50% des effectifs pour atteindre 1000 collaborateurs en 2018.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Le président de la faculté d'informatique d'Oxford pense que Paris ou Berlin seraient ravis d'accueillir Google DeepMind après le Brexit

Contenu Sponsorisé

Entrepreneurs: 6 conseils à suivre quand on démarre

  1. Fier de la France

    En espérant que la France ne sera pas en reste ! 🙂

Laisser un commentaire

Copyright © 2016 Business Insider Inc. Tous droits réservés. Conditions d'utilisations | Charte de protection des données | Publicité

Editions Internationales US UK DE FR AUS ID IN MY SG PL SE NL