Snap ne manque pas de détracteurs. Et si son cours de Bourse en est une quelconque indication — l'action s'échangeant désormais autour du prix de son IPO — ils ne sont pas prêts de disparaître.

Un des groupes que Snap essaie difficilement de séduire est celui des annonceurs. A peine 7% des annonceurs ont utilisé Snapchat au premier trimestre 2017, comme le montre ce graphique de Statista tiré de données de Social Media Examiner

Cela place la maison-mère de Snapchat loin derrière son rival Facebook, auquel 94% des annonceurs ont recours. Mais d'autres réseaux sociaux, comme Twitter et Pinterest, sont aussi toujours devant Snap en matière publicitaire.

Snap travaille à améliorer son attractivité — et s'est récemment ouvert à de plus petits annonceurs — mais ces chiffres ne sont pas des plus encourageants pour une entreprise que Mark Zuckerberg essaie constamment d'écraser.

Version originale: Jeff Dunn/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : GRAPHIQUE DU JOUR: L'addiction au smartphone progresse dans le monde