REUTERS/Thomas Peter

  • Une petite île japonaise appelée Esanbe Hanakita a disparu sous les vagues.
  • L'île inhabitée était située près de la frontière maritime du Japon avec la Russie et sa disparition n'a apparement pas été constatée par les habitants de l'île nord du Japon, Hokkaido.
  • Les gardes-côtes japonais ont ouvert une enquête sur la disparition de l'île. 
  • Les médias locaux suggèrent que l'île pourrait avoir disparu en raison de l'érosion naturelle et de glace à la dérive.

Une petite île japonaise a disparu sous les vagues, ce qui pourrait conduire à une modification des frontières nationales. 

L'île inhabitée, appelée Esanbe Hanakita, était située près de la frontière maritime avec la Russie et sa disparition apparemment n'a pas été remarquée par les habitants de Sarufutsu, un village situé sur l'île nord du Japon, Hokkaido, selon The Guardian

Les gardes-côtes japonais ont ouvert une enquête concernant la disparition de l'île, rapporte la télévision japonaise, même si les médias locaux ont suggéré que l'île pourrait avoir disparu en raison de l'érosion naturelle et de glace à la dérive dans les eaux de la mer d'Okhotsk.

La disparition de l'île inquiète les représentants japonais. Ils ont peur que les eaux territoriales du pays aient perdu en superficie. 

Cette île faisait partie de l'une des 158 îles inhabitées auxquelles le Japon a donné des noms en 2014 pour clarifier le fait qu'elles leur appartiennent et pour pouvoir ainsi étendre son territoire. 

Avec cette île sous l'eau, les frontières du pays pourraient donc avoir diminué légèrement. 

Juste à l'est d'Esanbe Hanakita, il existe une chaîne d'îles détenues par la Russie que le Japon appelle les territoires du nord, tandis que la Russie les appelle les îles Kouriles. 

Les îles ont été occupées par les forces soviétiques à la fin de la Seconde guerre mondiale et sont restées dans les mains de la Russie, malgré la demande du Japon, rapporte Newsweek

La dernière fois que l'île d'Esanbe Hanakita a été examinée par les gardes-côtes japonais, en 1987, elle dépassait de seulement 1,4 mètre au-dessus de la surface de l'eau. 

Version originale: Kelly McLaughlin/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Un sous-marin à 48 M$ va plonger au plus profond de l'océan, là où seulement 3 personnes ont été auparavant

VIDEO: Un économiste nous dévoile l'impact macroéconomique que le Brexit pourrait avoir sur l'économie européenne