Usine Toyota, à Tianjin, en Chine, le 23 mars 2012. REUTERS/Stringer CHINA OUT

Les actionnaires peuvent se frotter les mains. Les dividendes ont atteint le montant record de 497,4 milliards de dollars au deuxième trimestre 2018, selon le 19e rapport de la société de gestion d'actifs Janus Henderson

Ils ont ainsi augmenté de 12,9% à l'échelle mondiale par rapport à la même période de l'année dernière. Et de 82% au total depuis 2009.

La hausse est particulièrement forte en Europe (hors Royaume-Uni), puisque les dividendes s'y sont accrus de 18,7% par rapport au deuxième trimestre 2017, à 176,5 milliards de dollars. 

Les actionnaires du secteur minier sont ceux qui ont bénéficié dans le monde de la plus forte progression de leurs revenus.

Voici les industries qui ont versé le plus de dividendes au cours du deuxième trimestre de l'année, selon Janus Henderson:

9. Matériaux de base — 28,4 Mds$

Usine d'ArcelorMittal à Gand, en Belgique, le 22 mai 2018. REUTERS/Yves Herman

Le secteur des produits chimiques a notamment versé 14 milliards de dollars de dividendes sur la période. Le groupe chimique allemand BASF SE fait d'ailleurs partie des 20 sociétés dans le monde qui ont accordé les plus importants montants. 

Les secteurs minier et de la métallurgie ont de leur côté octroyé 9,8 milliards de dollars à leurs actionnaires, soit une hausse de plus d'un tiers comparé au 6,2 milliards versés au deuxième trimestre 2017.

8. Santé et pharmacie — 29,4 Mds$

Dans cette industrie, l'entreprise française Sanofi se distingue. Elle figure à la 4e  place du classement mondial des sociétés qui ont versé les plus importants dividendes.

7. Télécommunications — 31,5 Mds$

Un vendeur au téléphone chez un revendeur Apple à Mumbai, en Inde, le 27 juillet 2018. REUTERS/Francis Mascarenhas

Les entreprises de télécommunications sont parmi les principaux payeurs de dividendes. Le Coréen Samsung Electronics est le 3e groupe qui a accordé les plus fortes sommes dans le monde, quand l'opérateur de téléphonie China Mobile Limited se situe à la 8e place. Apple et Deutsche Telekom figurent également dans les 20 premières sociétés en termes de dividendes versés.

6. Pétrole, gaz et énergie — 32,5 Mds$

Salon pétrochimique à Téhéran, en avril 2010, auquel participait Total qui a décidé de quitter l'Iran après les menaces de sanctions américaines. REUTERS/Raheb Homavand

Le groupe français Total est la 11e entreprise dans le monde qui a payé le plus de dividendes au T2 2018, quand la compagnie pétrolière anglo-néerlandaise Shell est à la 10e place du classement de Janus Henderson et la société américaine ExxonMobil en 18e position.

5. Technologie — 37,5 Mds$

Un client essaie un Samsung Gear VR dans une salle d'exposition Samsung à New Delhi, en Inde, le 27 juillet 2018. REUTERS/Adnan Abidi

Le matériel informatique, les composants électroniques, les semi-conducteurs et les logiciels font partie d'une industrie en plein essor, génératrice d'importants dividendes pour les actionnaires. Outre Samsung et Apple, Microsoft fait partie des 20 sociétés qui ont versé les plus importantes sommes à leurs actionnaires au T2 2018. 

4. Industrie — 43 Mds$

Le nouvel avion d'Air China, l'Airbus A350, salué par des canons à eau après son vol inaugural entre Pékin et Shanghai, à l'aéroport international de Shanghai Hongqiao, en Chine, le 14 août 2018. Yin Liqin/CNS via REUTERS.

Janus Henderson classe notamment les secteurs de la construction, des transports et de l'aérospatial dans la catégorie "industrie", qui a observé une augmentation de 6,1 milliards de dollars des dividendes versés par rapport au deuxième trimestre 2017.

3. Consommation discrétionnaire (loisirs, biens durables, habillement, véhicules etc) — 45 Mds$

Usine Toyota, à Tianjin, en Chine, le 23 mars 2012. REUTERS

Le constructeur allemand Daimler est le 2e principal payeur mondial de dividendes au T2 2018. Le japonais Toyota est 17e du classement.

2. Consommation courante (alimentation, produits ménagers, tabac...) — 47,8 Mds$

Les barres chocolatées KitKat sont fabriquées par le géant de l'agroalimentaire Nestlé. Londres, le 25 juillet 2018. REUTERS/Hannah McKay

Le groupe suisse Nestlé est l'entreprise qui a octroyé les plus fortes sommes à ses actionnaires au deuxième trimestre. Le brasseur de bières belge Anheuser-Busch InBev se situe quant à lui en 9e position des principaux payeurs de dividendes. 

1. Finance — 128,2 Mds$

Le PDG de BNP Paribas, Jean-Laurent Bonnafe, à une conférence de présentation des résultats de la banque française au deuxième trimestre, le 1er août 2018 à Paris. REUTERS/Philippe Wojazer

L'industrie de la finance, qui intègre les secteurs de l'immobilier, de l'assurance et de la banque, a distribué comme au T2 2017 les plus importants dividendes dans le monde. 

BNP Paribas figure à la 5e place des principaux payeurs, quand l'assureur allemand Allianz se trouve à la 6e place et le groupe bancaire britannique HSBC à la 7e. Dans les 20 premières sociétés du classement de Janus Henderson, on retrouve aussi l'australien Commonwealth Bank, l'Italien Intesa Sanpaolo et l'assureur français Axa.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Les 10 métiers qui embauchent le plus en CDI dans le secteur bancaire

VIDEO: Cette route est peinte en blanc pour lutter contre les fortes températures — voici comment elle fonctionne