Star de la NBA, LeBron James a investit 2% dans le club de foot de Liverppol. La valeur de son investissement aurait été multipliée par cinq. David Richard-USA TODAY Sports

Liverpool affrontera le Real Madrid de Zinédine Zidane le samedi 26 mai prochain en finale de la Ligue des Champions à Kiev, en Ukraine.

Ce parcours surprenant ravi certains Américains. Au premier rang desquels John Henry et Tom Werner, propriétaires de l'équipe de baseball des Red Sox de Boston, mais également depuis 2010 du club de football de Liverpool pour 477 millions de dollars.

Mais il ne sont pas les seuls. Un autre actionnaire déjà richissime doit être satisfait de ce parcours. Selon ESPN, le joueur de basket et star de la NBA LeBron James possède 2% du capital, acquis pour 6,5 millions de dollars.

Compte tenu de son histoire, de la valeur de son effectif et de son parcours européen qui lui garantit de substantielles recettes, le club de Liverpool pourrait être vendu aujourd'hui pour 1,6 milliard de dollars selon un banquier d'affaires interrogé par ESPN.

Dans ce scénario, l'investissement de James a donc presque quintuplé — passant de 6,5 millions à 32 millions de dollars en sept ans.

Avec un salaire de 33,3 millions de dollars pour la saison en cours, LeBron James, 33 ans, est seulement devancé par Stephen Curry des Golden State Warriors. Disputant actuellement les playoffs avec son équipe de Cleveland, LeBron James est entré dans le classement Forbes des entrepreneurs de moins de 40 ans les plus riches, avec 275 millions de dollars.

Ami de Warren Buffet, ce dernier lui a conseillé d'investir ses millions dans des entreprises américaines en diversifiant son portefeuille. Outre sa boîte de production SpringHill Entertainment à Hollywood avec lequel il produit "The Wall", LeBron James est ainsi actionnaire de la chaîne de restaurants Blaze Pizza.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Voici les 20 clubs de football les plus riches du monde en 2018

VIDEO: Les courbatures surgissent un jour après l'effort physique — voici pourquoi