Donald Trump. Facebook

Le président Donald Trump aime utiliser Twitter mais cela ne signifie pas qu'il surfe sur Internet.

L'iPhone de Donald Trump n'a même pas de navigateur web, rapporte le New York Times vendredi 1er septembre 2017

M. Kelly ne peut pas empêcher M. Trump de regarder en continu Fox News. Ses conseillers disent qu'il s'agit de la source première d'informations pour le président. Mais M. Trump n'a pas de navigateur web sur son téléphone et n'utilise pas d'ordinateur portable, donc il dépendait de ses conseillers comme Stephen K. Bannon, son ex-chef de la stratégie, pour lui donner des versions imprimées d'articles publiés sur les médias conservateurs.

Plus tôt dans l'année, des représentants officiels de la Maison-Blanche ont dit que Donald Trump avait commencé à utiliser un iPhone à la place de son ancien Samsung Galaxy S3.

Mais l'iPhone du président n'est pas configuré comme celui de la plupart des gens. En effet, il ne comporte qu'une seule appli: Twitter, selon Axios

Vous vous demandez peut-être comment vous pouvez configurer votre téléphone comme celui de Donald Trump. Vous ne pouvez pas supprimer l'appli du navigateur web Safari, contrairement à la plupart des applis que vous pouvez effacer en restant appuyé(e) dessus jusqu'à qu'elle gigote et en cliquant sur la petite croix qui apparaît sur le coin en haut à gauche.

En fait, vous pouvez très facilement limiter les capacités de votre iPhone pour en faire un appareil très simple. Vous pouvez y ajouter des restrictions en allant dans "Réglages" > "Général" > "Restrictions"

Screenshot

On vous demandera alors un mot de passe, car cette fonctionnalité est initialement destinée aux parents et aux supports informatiques. 

Vous pouvez ensuite désactiver Safari, la caméra, FaceTime, ce qui cachera leurs icônes et les empêchera leur lancement. Vous pouvez aussi éteindre Siri, AirDrop et CarPlay. Puis, vous pouvez désinstaller toutes les autres applis et vous voilà avec un iPhone uniquement capable d'envoyer des tweets. 

L'iPhone de Donald Trump pourrait être configuré à distance par un employé de la Maison-Blanche via le logiciel MDM, a écrit le blogueur et podcaster John Gruber ce dimanche.

Outre le fait que Donald Trump n'est pas très familier avec les ordinateurs, la raison probable pour laquelle cette restriction existe sur son téléphone est la sécurité — le téléphone du président américain est la cible de nombreux hackers à travers le monde, donc il faut qu'il soit totalement verrouillé pour rendre toute tentative de piratage difficile. 

"C'est un super téléphone, dernier cri, mais il ne prend pas de photos, on ne peut pas envoyer de sms, on ne peut pas téléphoner, et vous ne pouvez pas écouter de la musique dessus", avait plaisanté l'ex-président américain Barack Obama l'an dernier.

Version originale: Kif Leswing/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Deliveroo et ses coursiers ont de plus en plus de mal à s’entendre — voici pourquoi