Le milliardaire chinois Jack Ma est de plus en plus critique envers le bitcoin, qu'il considère comme une bulle

Le milliardaire chinois Jack Ma est de plus en plus critique envers le bitcoin, qu'il considère comme une bulle

Jack Ma, co-fondateur et président d'Alibaba, lors d'une conférence de presse à Hong Kong le 25 juin 2018. REUTERS/Bobby Yip

  • Le milliardaire tech chinois Jack Ma a affirmé une nouvelle fois que le bitcoin est bulle.
  • Bien qu'il soit un fervent soutient de la technologie blockchain, c'est la deuxième fois en un mois qu'il affirme que le bitcoin est sur-évalué.

Jack Ma — le milliardaire qui fondé le géant de l'e-commerce chinois Alibaba — est loin d'être convaincu de la proposition de valeur du bitcoin.

Ma a répété qu'il considère le bitcoin comme une possible bulle lors du lancement d'un service de versements basé sur la blockchain.

Le projet a pour but de faciliter les échanges de monnaies entre Hong Kong et les Phillipines et a été lancé par Gcash — une joint venture entre la filiale Ant Financial de Alibaba et l'entreprise des Philippines Globe Telecom — en partenariat avec la banque Standard Chartered.

D'après Bloomberg, Ma a indiqué lors du lancement qu'il croit au potentiel de la technologie blockchain.

"La technologie blockchain pourrait changer notre monde plus que les gens ne l'imaginent", a déclaré Ma à Hong Kong. "Le bitcoin, cependant, pourrait être une bulle."

Ma a également critiqué les banques qui font payer des frais excessifs sur les transactions internationales — un processus que les défenseurs du bitcoin et des autres crypto-monnaies cherchent à transformer.

"Les institutions financières traditionnelles servent pour 20% les gens et pour 80% les profits. Les nouvelles institutions financières devraient servir pour 80% les gens et 20% les profits", a dit Ma.

Ces récents commentaires de Ma sur le bitcoin sont pratiquement une copie conforme de ceux qu'il a exprimé le mois dernier au World Intelligence Congress de Tianjin en Chine.

D'après le South China Morning Post, Ma affirmé lors du forum qu'il "n'y a pas de bulle pour la blockchain, mais il y a une bulle pour le bitcoin".

A cette époque, le bitcoin valait entre 7000 et 8000 dollars. La crypto-monnaie a évolué à la baisse en juin, tombant brièvement sous 6000 dollars pendant le week-end avant de repartir à la hausse.

Il a ajouté que la blockchain représente une solution pour la sécurité et le respect de la vie privée, ainsi que des capacités de traitement supplémentaires pour les millions de transactions que Alibaba effectue chaque jour.

Le SCMP rapporte qu'Alibaba est l'entreprise qui a déposé le plus de demandes de brevets dans le domaine de la blockchain l'année dernière avec 43, devant Bank of America et ses 33 demandes.

Le point de vue de Ma est représentatif de la diversité d'opinions au sujet du bitcoin parmi l'élite financière mondiale. Le milliardaire de la tech Peter Thiel y croit, tandis que Warren Buffet pense que c'est de la mort aux rats.

Pendant ce temps, la firme de capital risque Adreesen Horowitz a annoncé le lancement d'un fonds à 300 millions de dollars pour investir dans les crypto-monnaies.

Version originale: Sam Jacobs/Business Insider Australia

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Les crypto-monnaies sont un désastre environnemental — elles ne peuvent pas être utilisées pour les paiements du quotidien, selon une organisation financière internationale

VIDEO: Cette startup berlinoise va s'associer à Audi et Vodafone pour mettre la 4G sur la Lune dès 2019

  1. James

    Fake News

    "I don't talk about something that i don't know" - Jack Ma (parlant du Bitcoin)

Laisser un commentaire