Une chercheuse de la NASA révèle 3 trucs cools de la vie sur Mars

Laura Kerber, chercheuse à la NASA, au sommet "Hello Tomorrow", le 26 octobre 2017. Chisato Goya/Business Insider France

Elon Musk a récemment affirmé que le premier vol habité de SpaceX vers Mars se ferait en 2024. A terme, le patron de SpaceX a en fait l'ambition de coloniser Mars avec un million de personnes.

Lors d'une keynote faite dans le cadre du sommet "Hello Tomorrow" qui s'est ouvert ce jeudi 26 octobre 2017, Laura Kerber, chercheuse au sein du "Jet Propulsion Laboratory" de la NASA, a donné trois avantages à vivre sur la planète rouge: 

  • "Une journée sur Mars dure 40 minutes de plus que sur Terre, donc vous aurez plus de temps pour faire des choses dans la journée.
  • Une année sur Mars compte 687 jours donc vous aurez deux fois plus d'anniversaires à fêter au cours de l'année.
  • Et si vous vous préoccupez de votre poids, la gravité sur Mars est 37% celle de la Terre, donc vous perdez environ deux tiers de votre poids." 

En revanche, la spécialiste de la géologie et du climat de la planète rouge a précisé que la luminosité du soleil sur Mars est bien moins forte que sur Terre: elle sera de 40% par rapport à celle sur Terre. 

Elle a par ailleurs ajouté que "Mars offre des paysages de beauté mais présente aussi beaucoup de dangers, entre les dunes de sable, les crêtes de 15 mètres aussi hautes que l'Arc de Triomphe, les glissements de terre qui s'étendent sur des kilomètres, les geysers de CO2, les tempêtes de poussière, l'une d'entre elles a frappé le robot Opportunity qui a failli y rester etc."

Laura Kerber a comparé l'exploration de Mars à la découverte du nouveau monde par Christophe Colomb en 1492, tout en précisant qu'il s'agit d'un projet "20 à 100 fois plus ambitieux". 

La NASA espère voyager vers la planète rouge d'ici les années 2030, à l'aide de "la plus puissante fusée jamais construite" a indiqué Laura Kerber.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : VIDEO: Ce restaurant aux Philippines se trouve à deux pas d'une cascade — vous y mangez les pieds dans l'eau

VIDEO: Voici un conseil que l'acteur Alec Baldwin donnerait au jeune qu'il était à 20 ans

Nouveau ! Découvrez BI Intelligence Profitez dès maintenant de notre offre de lancement ›

Contenu Sponsorisé

Le programme d'accompagnement des Prix EDF Pulse est un 'accélérateur de notoriété' pour les startup — voici comment il fonctionne

  1. Clément Jean Baptiste

    J'apprécierais savoir les conditions à remplir pour faire partie du nombre de ceux qui vont sur la planete rouge en 2030.

  2. Lionel

    Hum , mars il y a de l'oxygène, j'y suis allé à mes 9 ans , bonne chance, Si ceux qui sont de cette planète mars vous prend , bien .... vous allé finir horrifié et dévoré vivant....

  3. GTG

    Il y a des erreurs, non?
    - Si une année sur Mars compte 687 jours, alors une année martienne est pratiquement deux fois plus longue qu'une année terrienne et donc vous fêteriez deux fois MOINS d'anniversaires.
    - Si la gravité martienne représente 37% de la gravité terrienne, alors vous perdez 63% de votre poids en allant sur Mars et donc pratiquement deux tiers (sans compter la perte de masse musculaire et osseuse durant le voyage en apesanteur).

  4. Clem

    Oui. Si les chercheurs calculent aussi bien, cela n'augure rien de non pour ce projet.. 🙂

  5. Emmanuel

    Je pense que c' est la traduction qui est mauvaise...
    On fêtera 2 fois plus d' anniversaires, non pas à chaque personne, mais parce que le nombre de personnes nées dans une année sera plus important... et on ne fera plus qu' un tiers de notre poids terrestre...

  6. Turtoi Tudorel

    Je suis sûr qu'il y a des allèles

Laisser un commentaire

Copyright © 2016 Business Insider Inc. Tous droits réservés. Conditions d'utilisations | Charte de protection des données | Publicité

Editions Internationales US UK DE FR AUS ID IN MY SG PL SE NL