Le bitcoin se fait démolir. Il s'échangeait ce mercredi 11 janvier à 797 dollars le bitcoin (760 euros), en baisse de 108 dollars en un jour (103 euros). 

Cette chute est arrivée après que la Chine a annoncé qu'elle enquêtait sur les échanges de bitcoin entre Pékin et Shanghai, sur fond de manipulation boursière, blanchissement d'argent et financement non autorisé, a rapporté Reuters.

Cela faisait trois jours que la monnaie semblait s'être stabilisée entre 880 et 920 dollars (839-877 euros), tandis que les traders digéraient la nouvelle selon laquelle la Banque de Chine avait mis en garde les investisseurs sur les investissements dans les monnaies virtuelles.

Le bitcoin avait pourtant commencé l'année très haut, avec une hausse de 120% pendant l'année 2016. C'était la monnaie la plus performante du monde pour la deuxième année consécutive. 

Bitcoin avait même pris 20% pendant les trois premiers jours de 2017 et dépassé la barre symbolique des 1000 dollars pour la première fois depuis novembre 2013. Elle était à 46 dollars près de battre son record.

Mais les inquiétudes concernant des mesures répressives en Chine ont fait souffrir le bitcoin, qui a perdu 30% de sa valeur en quatre sessions.

Le bitcoin a désormais perdu 14% depuis le début de 2017.

Version originale : Jonathan Garber/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : L'économie mondiale fait face à 5 risques majeurs en 2017 — Brexit, terrorisme et populisme n'en font pas partie